Obsèques du bâtonnier : Des hommages à la Cour suprême
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Obsèques du bâtonnier : Des hommages à la Cour suprême :: CAMEROON

La cérémonie prévue ce jour va se dérouler dans le cadre des mesures prescrites par le gouvernement contre le Covid 19.

Le bâtonnier Charles Patie Tchakoute, décédé le 20 novembre 2020 au Havre en France, entame ce jour son dernier voyage sur terre ce jour 11 mars 2021. Suite au contexte sanitaire mondial, marqué par la pandémie de Covid-19, et en concertation avec les autorités administratives et judiciaires concernées, des restrictions seront observées. 

Selon le communiqué signé du Secrétaire général de l´Ordre des avocats, Philippe Memong, les hommages judiciaires réservés au bâtonnier Charles Patie Tchakoute se tiendront uniquement sur le parvis de la Cour Suprême du Cameroun en présence de 50 personnes au plus. Il annonce par la même occasion, des dispositions qui seront prises pour assurer la diffusion de la cérémonie sur divers supports électroniques. Les avocats sont toutefois invités à constituer au passage du cortège funèbre et sous la conduite du protocole, des haies d´honneur devant la Cour d´Appel du Littoral, le siège de l´Ordre et la Cour Suprême du Cameroun. 

Ceci dans le strict respect des mesures de distanciation, par un port constant du masque et l´usage systématique du gel hydro-alcoolique. Les obsèques du Président de l´Ordre des avocats du Cameroun, qui démarrent ce 11 à Yaoundé avec la levée de corps à l´hôpital général, auront pour destination finale son village Bahouoc dans le Ndé, où il sera inhumé samedi 13 mars 2021. Initialement prévues du 26 au 28 novembre 2020, les obsèques ont été reportées sine die le 25 novembre 2020, par le Chef supérieur du groupement Bahouoc, sa majesté Nkamadjou II Roger, et Madame Tchakoute Patie Clarisse, épouse du défunt. 

La dépouille de feu le bâtonnier a été rapatriée le vendredi 23 octobre 2020, par l'aéroport international de Douala. Celle-ci a été accueillie par les avocats à la base aérienne de ladite ville, après une mise en bière mercredi 21 octobre 2020, au funérarium du Havre Nord en présence du bâtonnier du barreau du Havre et des avocats camerounais.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo