08 mars 2021 : Les femmes en noir
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: 08 mars 2021 : Les femmes en noir :: CAMEROON

Réunies au sein de « Stand up for Cameroon », des femmes appellent d’autres à se vêtir de vêtements noirs le 08 mars prochain. Au cours d’une conférence de presse donnée le 05 mars dernier au siège du Cameroon people’s party (Cpp). Le climat sociopolitique qui prévaut au Cameroun depuis bientôt cinq ans est la principale raison de cette action. « La crise anglophone a de nombreuses conséquences sur les femmes. Les femmes et les enfants sont les plus touchées par cette guerre. Nous perdons nos maris, nos enfants, nos frères et soeurs. Nous sommes violées, tuées », explique Edith Kah Walla

Ces femmes leaders réitèrent ainsi le mot d’ordre lancé le 08 mars 2020, pour plusieurs raisons. « Un an plus tard, nous sommes obligées de faire à nouveau appel à vous. Nous ne parlons plus seulement de Ngarbuh aujourd’hui. Nous parlons de Kumba, Nguetchewe, Darak, Mautu, Ebam et Nwa. Les tueries n’ont pas cessé. La vie n’est pas revenue à la normale. La sécurité n’est pas revenue. Les écoles n’ont pas rouvert », énumère Alice Nkom, d’après qui désormais, même dans les grandes villes (Douala, Yaoundé, Bafoussam), la population vit sous la menace de violents gangs urbains. D’où l’obligation du port du noir pour les femmes selon Michèle Ndoki

« Rejoignez-nous le 08 mars en noir pour exprimer votre mécontentement face aux conflits en cours au Cameroun et à la vie quotidienne de notre pays ; soutenez les personnes déplacées et les réfugiés par le biais d’une organisation proche de vous ; rejoignez-nous afin que nous planifions une action non violente par les femmes », a lancé l’avocate. Un service oecuménique en l’honneur des victimes de toutes les crises au Cameroun est également en mi-mars. 

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo