Yaoundé : Félix Njandja dédicace 4 livres en un jour
CAMEROUN :: LIVRES

CAMEROUN :: Yaoundé : Félix Njandja dédicace 4 livres en un jour :: CAMEROON

La recherche du graal, Zeukap, le drame d’Aïssatou Abba et l’histoire de Rachel sont présentés au public ce 3 Mars au Centre culturel camerounais (Ccc).

Il est 19 heures. La salle de spectacle du Ccc se vide. Près de 400 personnes sont venues et ont vu. Les prestations des chansonniers, des conteurs et des danseurs folkloriques se commentent à l’esplanade du centre. Des interviews sont accordées aux journalistes. Des femmes partagent des gamelles de nourritures et de boissons aux spectateurs. Des organisateurs reconnaissent que tout s’est passé comme ils l’ont voulu. Le seul hic étant la coupure de courant électrique de plus de deux heures d’horloge. Dès 16 heures, le groupe électrogène arrive. Le spectacle démarre. 

Dans son mot de bienvenue, l’auteur, Sa majesté Félix Njandja, précise l’objet de la rencontre. Le Pr Gabriel Kuitche Fonkou présente la note de lecture complète de « Zeukap ou la légion d’honneur ». C’est au tour des acteurs de monter sur les planches pour la représentation d’un acte de l’œuvre qui en compte 5. La diction, la gestuelle et le jeu des personnages leur collent comme des gants aux doigts. 

A la fin de chaque scène, le public se lève et acclame. « Le jeu des acteurs me permet de mieux comprendre l’œuvre. Je peux maintenant l’acheter. Çà sera l’un de mes livres de chevet », déclare un participant. « Il fallait bien montrer que nous sommes dans le cadre de la présentation des œuvres de théâtre », clarifie le directeur de la maison d’édition Accom, le Pr Ndé mu Fopinn. A la suite de Zeukap, le Pr Ndé combine note de lecture de la recherche du graal, du drame d’Aïssatou Abba et de l’histoire de Rachel avec la mise en scène des acteurs. 

Pour Félix Njandja, « tout est bien qui finit bien ». Il se réjouit d’avoir offert près de 3 heures de spectacle aux amoureux du théâtre. Il prend l’engagement solennel de faire revivre cet art au Cameroun. « Il faut juste une volonté commune et le reste viendra », conclut-il. Avant, les participants ont droit à la phase de questions-réponses. 

Lire aussi dans la rubrique LIVRES

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo