Sdf : Une session du Nec convoquée
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Sdf : Une session du Nec convoquée :: CAMEROON

Cette assise se tiendra le samedi 13 mars prochain à Yaoundé. La séance sera présidée par le chairman Ni John Fru Ndi au siège du parti à Olézoa.

Le secrétaire général du Social democratic front (Sdf), Jean Tsomelou, vient de convoquer une réunion ordinaire du Comité exécutif national (Nec). Elle est prévue pour le samedi 13 mars 2021 au siège du parti au quartier Olezoa à Yaoundé. Cette réunion intervient au moment où les honorables Joshua Osih et Jean Michel Nintcheu se tiennent par des communiqués interposés au sujet de la sortie des membres du congrès américain sur la situation du Cameroun. Si le premier est pour le rapatriement des camerounais en situation irrégulière, le second s’insurge contre la sortie des députés signataires du communiqué du 22 février. « Je suis surpris et choqué par cette initiative de charbon qui ne peut qu’attiser le feu dans la crise qui n’a que trop duré dans les deux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ». 

Il fustige l’attitude de ces députés qui n’ont pas pu faire front commun depuis 2016 afin que cette question puisse être inscrite à l’ordre du jour des sessions parlementaires. Selon lui, ses collègues députés « semblent se soucier de leurs intérêts personnels, égoïstes et egocentriques au détriment des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. A date, l’Assemblée nationale n’a jamais débattu de cette question en  séance plénière… Elle aurait pu prendre des résolutions à l’issue d’un débat en séance plénière ».

Son camarade, Osih, faisait partie de ces signataires. Une situation qui est loin de créer la sérénité au sein du parti de la balance surtout qu’il paie un lourd tribut de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis 2016. Sa base électorale est devenue frêle. Les dernières élections sont un baromètre expressif. Le parti a vu ses représentants au parlement se rétrécir. Le Sdf a enregistré son pire score à une élection en présidentielle en 2018. Son porte flambeau, Joshua Osih, était classé 4ème avec 3% des voix. Depuis lors, le parti se cherche dans un contexte sécuritaire peu rassurant.

Le communiqué du secrétaire général ne précise pas les sujets de cette réunion qui sera présidée par le chairman Ni John Fru Ndi. Selon une source au sein du parti de la balance, la thématique sera connue séance tenante. Cette réunion est élargie aux maires, députés et sénateurs.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo