Transport par moto taxi: Le gouverneur du littoral siffle la fin de la récréation
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Transport par moto taxi: Le gouverneur du littoral siffle la fin de la récréation :: CAMEROON

Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a tenu une concertation avec les responsables des principaux syndicats de moto-taxis de la ville de Douala afin de leur donner les nouvelles directives concernant l'exercice de cette profession.

Ils ont tous répondu présents à l'appel du Numéro un de la région du littoral. Autorités administratives parmi lesquelles, le préfet Benjamin Mboutou, le Maîre de la ville, les maires des communes d'arrondissement, les responsables des forces de maintien de l'ordre et ceux des principaux syndicats de moto-taxis. Un seul point à l'ordre du jour l'assainissement une fois pour toute de l'activité de moto-taxis dans la ville de Douala.

C'est sur ton ferme que le gouverneur de la région du littoral a tenu a planter le décor de cette concertation. Il a tenu a rappeler à ses hôtes du jour leur devoir dans la participation à la beauté et à la sécurité de la ville en ces mots : " vous faites un métier noble et il n'est pas question pour nous de frustrer qui que ce soit. C'est pourquoi nous organisons cette opération avec votre contribution et nous ne voulons pas que des étrangers viennent créer le désordre à Douala. Ils doivent respecter nos lois et se mettre en règle pour exercer dans ce secteur car Douala ne sera pas pris en otage par des bandits ou des personnes non identifiables qui ne possèdent pas ne serait ce que la carte nationale d'identité.''

Il faut dire que message du gouverneur de la région du littoral intervient quelques jours seulement après une descente du préfet du Wouri. Allant dans le même sens, celui ci avait demandé a ces moto-taxis de se mettre en règle car désormais il ne sera plus question d'évoluer dans le flou.

C'est ainsi que pour sortir de ce flou , la mairie de la ville en collaboration avec le projet moto Afrique et les mairies d'arrondissements ont mis sur pied des chasubles pour les conducteurs de moto taxi.

Chaque conducteurs de moto taxi sera identifiable à travers ce chasuble (Voir photo ci-haut) qui portera son nom, son arrondissement de travail et un numéro qui lui est attribué par la mairie de la ville.

Selon Samuel Franck Mvondo le promoteur du projet moto Afrique, il est question d'habiller de 5 à 10 mille conducteurs de moto taxi dans ma ville de Douala. '' c'est une action salutaire de Monsieur le gouverneur car après ma phase de sensibilisation qui a débuté en 2018 , puis la phase de répression qui a commencé en février 2021 avec déjà des résultats probants,cette autre phase va contribuer a vraiment assainir le secteur des moto taxi '' avouera t'il.

L'heure est donc au recadrage ave en ligne de mire me respect de la nouvelle réglementation qui se fera avec le concours des syndicats et associations de moto taxi de la ville de Douala qui maîtrisent leur effectif dans les arrondissements.

Au sortir de cette concertation ,Des modèles de chasubles permettant l'identification des moto-taximen ont été présentés.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo