Cinéma : les temps forts de l’ouverture de la 7ème édition du festival Komane
CAMEROUN :: CINEMA

CAMEROUN :: Cinéma : les temps forts de l’ouverture de la 7ème édition du festival Komane :: CAMEROON

Les écrans sont allumés à Dschang, dans la région de l’Ouest où la 7ème édition du festival du film éducatif a effectivement démarré ce jeudi 4 février 2021.

Après la cérémonie d’ouverture à la Base nautique, les festivaliers se sont transportés dans la salle Manu Dibango de l’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang pour la première série de projections.

Quatre films ont été projetés pour le grand bonheur du public en majorité des lycéens et quelques étudiants. Ce sont « Danse avec Moi » de Simon NWAMBEBEN (France) « Colored » de Mohamed AMALAAB (Maroc), « Radio Liberty » de Ive Archil TCHINDA (Cameroun), et « Derrière le miroir » de Fabrice GBAHE (Côte d’Ivoire).

Les réalisateurs présents ont pris la parole pour non seulement se présenter leur film, mais également pour répondre aux questions du public.

Aux réalisateurs et producteurs, Martial KOUAMO NKENGNE, le promoteur du festival Komane a rappelé que la responsabilité des réalisateurs et des producteurs est capitale dans le développement du cinéma camerounais.

« Nous prions les réalisateurs de nous produire des films éducatifs. Le Cinéma camerounais doit avoir une identité et cette identité doit se fonder notre diversité culturelle », a-t-il déclaré.

Notons la présence du délégué pour la diaspora du Festival Komane. Le médecin urgentiste Armand NGHEMKAP animera ce vendredi, à partir de 10 heures, au Lycée Classique de Dschang, un grand atelier de sensibilisation et d’initiation à la lutte contre les Accidents cardiovasculaires et la Covid-19.

« Les films sont de très grande qualité. Un effort particulier a été fait dans ce sens et le comité de sélection a retenu ce qu’il a trouvé de meilleur parmi les meilleurs en terme du jeu d’acteur, de son, de cadrage, de décor », s’est félicité Docteur Armand NGHEMKAP au sortir de la salle de cinéma.

Après la campagne de sensibilisation, suivra une série de projections dans la salle des fêtes du lycée classique. A 15heures, l’auteur dramatique WAKEU FOGAING prendra la relève pour le premier épisode d’un atelier sur l’écriture d’un scenario. Rappelons que l’atelier sera en 3 épisodes .

Lire aussi dans la rubrique CINEMA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo