Que se passe t il entre le ministère des postes et Camtel ? Paul Biya interpellé
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Que se passe t il entre le ministère des postes et Camtel ? Paul Biya interpellé :: CAMEROON

Cameroun- Echange épistolaire de correspondances entre Minette Libong Li Likeng, ministre des postes et télécommunications et Judith Yah Sunday épouse Achidi Directeur général de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL). Au sujet du lancement du réseau « blue ». La presse se saisi de l’affaire et interpelle Paul Biya.

Il s’agit d’une affaire de gros sous et le journal Vision Economique révèle que «Les batailles autour d’un marché de 600 milliards bloquent le lancement du réseau mobile de Camtel ». Le Directeur Général de Camtel dénonce un complot contre cette société d’Etat au lendemain de l’annonce du lancement de son réseau mobile. Mme Judith Yah Sunday serait-elle prise entre le marteau de sa tutelle pour les problèmes leadership et l’enclume des entreprises concurrentes qui tirent les ficelles dans l’ombre pour retarder le plus possible le lancement du réseau mobile de Camtel ?

Résultat des courses, La Cloche indique «Camtel trébuche et rate son départ». Le lancement du réseau ‘’ Blue’’ de Camtel, ce n’est pas demain. Les populations devront encore attendre. Dans sa correspondance adressée à Judith Yah Sunday Epse Achidi, Minette Libom Li Likeng relève un certain nombre de griefs indiquant des irrégularités dans le dossier.

A l’origine de l’affaire, Judith Yah Sunday : «En holocauste...». Pour le journal Le Point Hebdo, Dans une correspondance au vitriol datée du 11 janvier 2011, Minette Libom Li Likeng née Mendomo tance la gouvernance de la Camtel sous la direction de Judith Yah Sunday épouse Achidi. La réponse de la Dg/Camtel est plutôt foudroyante. La passe d’armes annonce-t-elle un scénario comme celui qu’on a vécu il y a quelques mois à l’Art où, le même clan Bulu s’en était pris à la Pca non originaire de leur aire géographique? Tribalisme, incompétence ou ivresse de pouvoir? Tout porte à croire que les sorties de l’ancienne directeur des douanes se retrouvent dans ces trois mots. A la présidence de la République, et des sources, la posture du Minpostel gênerait le patron des lieux, maitre incontestable du vivre ensemble.

Au finish et pour le journal « l’on aurait proposé à Paul Biya que le Consupé se penche dès les prochains jours sur la gestion dite calamiteuse et pleine de soucis de Minette Libom Li Likeng lors de son séjour très dévastateur aux douanes. Et du coup, certains calomniateurs avancent que la Minspostel, n’apparaissant pas comme un parangon de l’excellence managériale, les prochains mois risquent rappeler le scenario de l’arroseur-arrosé. Et ce n’est pas tout... »

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo