Insuffisance rénale : Le calvaire des malades à l’Est
CAMEROUN :: SANTE

CAMEROUN :: Insuffisance rénale : Le calvaire des malades à l’Est :: CAMEROON

Depuis des mois, ils sont contraints de parcourir des centaines de kilomètres pour être pris en charge, suite à une panne technique survenue au Centre d’hémodialyse de l’Hôpital régional de Bertoua.

A 12 heures, mercredi 25 novembre, le Centre régional d’hémodialyse de l’Hôpital régional de Bertoua est hermétiquement fermé. « La directrice du Centre est déjà rentrée chez elle », renseigne un vigile trouvé sur les lieux. Emmanuel N, un malade d’insuffisance rénale sous dialyse, rencontré dans la ville de Bertoua se plaint pour sa part: « je suis obligé de me rendre à Yaoundé chaque mois pour la dialyse alors que je suis déjà à la retraite et sans moyens financiers».

En effet, c’est depuis plusieurs mois que l’unique Centre régional d’hémodialyse de l’Est est tombé en panne. Une situation qui oblige les patients d’insuffisance rénale, pour ceux qui ont les moyens financiers, à se rendre régulièrement à Douala ou à Yaoundé pour les séances de dialyse.

Déjà, lors du lancement de la deuxième édition du mois national de lutte contre les hépatites virales à l’Est en fin juillet 2020, Jean Marie Dimbélé, maire de la ville de Bertoua avait interpellé le secrétaire général du ministère de la Santé publique qui présidait la cérémonie sur les souffrances des malades d’insuffisance rénale de l’Est, obligés de parcourir pour certains, plus de 100 kilomètres pour se rendre à Yaoundé ou à Douala pour les séances de dialyse.

La même interpellation a été faite au ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda lors de la cérémonie d’inauguration le 14 août dernier du Centre régional d’isolement et de prise en charge des malades du COVID-19 et d’autres pathologies nécessitant l’isolement à l’Hôpital régional de Bertoua. Comme conséquence de cette panne, plusieurs cas de décès des malades d’insuffisance rénale sont signalés ici et là dans la région de l'Est. Rencontrée à ce sujet, Dr Huguette Nguélé Meké, directeur de l’Hôpital régional de Bertoua qui n’a pas souhaité s’exprimer à fond sur le sujet a néanmoins confirmé la panne du Centre régional d’hémodialyse.

« Le Centre est en panne et la chaîne publique, la Crtv a réalisé tout un documentaire sur cette situation», affirme-telle. Cependant Dr Huguette Nguélé Meké indique que depuis samedi 21 novembre « nous avons reçu les éléments de kits. D’ici peu, le service va recommencer », espère-t-elle.

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo