Massacres au NOSO : Anicet Ekanè, C’est l’expression du désespoir des sécessionnistes
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Massacres au NOSO : Anicet Ekanè, C’est l’expression du désespoir des sécessionnistes :: CAMEROON

Le Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem) dénonce et condamne avec la dernière énergie l’égorgement filmé d’une jeune femme dans la localité de Muyuka ainsi que tous les brutaux actes d’assassinat par décapitation commis par les sécessionnistes sur les populations anglophones non acquises à leurs causes.

Le 4 aout, une autre femme avait été égorgée en pleine rue et la vidéo de cette lâche mise à mort a émue toute la communauté nationale. L’escalade de la violence sécessionniste prend également la forme d’un danger qui pèse surtout sur les femmes, cibles privilégiées de la barbarie sécessionniste de ces derniers temps.

Il est important de constater que le désillusionnement de la minorité qui soutenait sans comprendre l’imposture sécessionniste coïncide avec une pression militaire sur le terrain qui met en débandade les groupes sécessionnistes armés. La situation se normalisant avec la reprise des activités politiques et économiques, on assiste progressivement au retour des exilés intérieurs et extérieurs.

Les financements de la diaspora ayant taris à la suite de cette prise de conscience, les sécessionnistes sont maintenant engagés dans une technique de la terre brulée. Les prises d’otages et les tueries n’ont pour but que d’obtenir les ressources financières et le soutien populaire qui leur manquent désespérément. Ils ciblent donc les plus vulnérables parmi les populations exaspérées par leurs actions : les femmes.

Le Manidem tient à rappeler la responsabilité directe des leaders d’opinions, politiciens et autres personnes individuelles qui parleurs déclarations ou silences, ont donné une impression de légitimité aux sécessionnistes armés.

Condamner ces assassinats aujourd’hui n’annule en aucun cas le fait que ces messieurs et dames aient tenté de donner un fondement patriotique et moral aux actions de ces terroristes, en les renvoyant dos à dos avec l’armée nationale.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo