Ville d’Edéa : Tribalisme et controverses autour de l’homologation de Tapoko
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Ville d’Edéa : Tribalisme et controverses autour de l’homologation de Tapoko :: CAMEROON

Le sous-préfet de l’arrondissement d’Edéa 1er, Stéphane Nke Ndzana a installé  le 02 mai 2020 Koungano Tapoko Serge comme chef de 3e degré du quartier Domaine-Centre. C’était une cérémonie riche en couleurs avec la présence effective des principales autorités de la Ville et des proches de l’heureux récipiendaire ; en cette période cruciale de lutte contre la progression de pandémie du Covid 19.

Par arrêté préfectoral N° 068 /AP/C18/SAAJP, le Préfet de la Sanaga-Maritime, Yvan Cyrille Abondo a signé l’homologation de Koungano Tapoko Serge à compter du 08 juin 2017 ; date de la tenue des élections en vue de la désignation du Chef de 3e degré du quartier Domaine Centre. La signature de cette homologation vient ainsi mettre un terme à une longue bataille judiciaire et administrative entre le vainqueur Tapoko  et les perdants.

Oiseaux de mauvais augure

Plusieurs candidats étaient en course lors de cette élection présidée par Roger Saffo, ancien sous-préfet de l’arrondissement d’Edéa 1er. Étaient candidats : Mandeng Irénée, Nlend Nengue Pierre, Baleba Martin, Koungano Tapoko Serge, Mbous Abel et Balebna  Albert. Voici les résultats à l’issue du dépouillement : Koungano Tapoko Serge (32 voix), Mandeng Irénée (16), Nlend Nengue Pierre (6), Baleba Martin (3), Mbous Abel (2). Balebna Albert s’était désisté pour faire coalition avec Baleba Martin, le libraire du Savoir.

L’élection du chef du quartier Domaine-Centre n’est donc pas une actualité récente comme certains oiseaux mauvais augure (qui ont tribalisé le débat parce que Tapoko est Bamileke) voudraient le faire croire à l’opinion nationale et internationale. L’actualité c’est la signature de l’arrêté d’homologation de Koungano Tapoko Serge ; suivie de son installation le 02 mai 2020 par le sous-préfet d’Edéa 1er, Roger Saffo. Il faut dire qu’après sa désignation le 08 juin 2017 comme chef du quartier, Irenée Mandeng avait introduit plusieurs recours en annulation dudit scrutin. Nlend Nengue Pierre, le fils de Nlend Saluel (ancien Chef du quartier) a également introduit des recours au Minat.

Le préfet est compétent pour homologuer un chef désigné par les populations à l’issue des consultations coutumières d’usage. Pour le cas d’espèce l’ancien Préfet Dikosso Seme avait envoyé ce dossier à la Direction de l’Observatoire du Territoire (DOT) du Ministère de l’administration territoriale, instance compétente pour régler les litiges concernant les chefferies traditionnelles. Après moult enquêtes cette instance a confirmé la régularité du scrutin du 08 juin 2017 et a renvoyé le dossier à la Préfecture de la Sanaga-Martime pour homologation de Tapoko. Seulement, le préfet Dikosso Seme  pour un dessein inavoué n’a pas signé l’homologation de Koungano Tapoko Serge.

 Koungano Tapoko a pris son mal en patience. Il est un fervent militant du Rdpc  et a continué à œuvrer pour le bien-être des populations du quartier Domaine-Centre dont il préside aux destinées. Aide et assistance aux personnes en difficulté et électrification du quartier par-ci, construction des ponceaux par-là. On l’a vu très actif lors de la campagne présidentielle d’octobre 2018 et comme cerise sur le gâteau il a été élu conseiller municipal après le scrutin municipal du 09 février 2020. Ce n’est pas tout ! Le comité central du Rdpc l’a même proposé comme 2e adjoint au Maire de la Ville d’Edéa.

Fort de tout ce qui précède, les pouvoirs publics ont vu en lui un jeune dynamique qui soutient localement la politique du Président Paul Biya. C’est pour cette raison que le nouveau Préfet de la Sanaga-Maritime n’a ménagé aucun effort  pour signer son homologation qui précise en son article 2 que : «  Monsieur Koungano Tapoko Serge pourra prétendre aux avantages prévus aux articles 22 et 24 du décret N° 77/245/ du 15 juillet 1977 portant organisation des chefferies traditionnelles modifié et complété  par le décret N° 2013/332 du 13 septembre 2013 »

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo