Mise au point de la directrice exécutive du Redhac sur la tentative d'assassinat de Maurice Kamto
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Mise au point de la directrice exécutive du Redhac sur la tentative d'assassinat de Maurice Kamto :: CAMEROON

La directrice exécutive du REDHAC contredit le démenti de la gendarmerie.Elle affirme qu'elle a toujours été prévenue de la présence des agents de renseignements en civil et non armés à chaque manifestation du REDHAC... Lisez plutôt son témoignage

"Toutes les fois que le REDHAC a organisé un événement les services de renseignement sont là, leur professionalisme n'est plus à démontrer.

Ils viennent vers vous, il se présentent et vous demandent de décharger l'ordre de mission au cas où il ny a pas un ordre de mission, ils se sont toujours présentés en indiquant leur unité de commandement.

Et généralement, nous les mettons à l'aise et au premier rang. Aussi, il nous arrive d'échanger convivialement avec eux. Je suggère ici à ce service de ne pas laisser qu'on les prenne pour les gens qui ne savent pas faire leur travail. Qu'ils disent quelque chose.

Depuis une décennie, je n'ai jamais vu ni accueilli un agent de renseignements avec une arme. Et Dieu seul sait combien de fois ils sont présents à nos manifestations y compris à notre siège. Très souvent, le responsable appelle pour dire qu'il envoie les éléments couvrir en toute convivialité.

CESSEZ DE DIVISER LES CAMEROUNAIS
CHACUN A SON RÔLE ET C'EST DE CE RÔLE QUE LE PAYS SE CONSTRUIRA DANS LA PAIX"

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo