Coronavirus : Dispositif rodé à l’aéroport de Douala
CAMEROUN :: SANTE

CAMEROUN :: Coronavirus : Dispositif rodé à l’aéroport de Douala :: CAMEROON

Le protocole de sécurité mis en place par les autorités sanitaires permet de scanner tous les voyageurs entrants, et d’en assurer la traçabilité.

«Il y a une dame, passagère de SN Brussels, qui présente une température de 38 degrés. Elle dit que c’est dû à un abcès mais j’ai demandé qu’on l’isole d’abord. » Propos d’un personnel du poste de santé de l’aéroport international de Douala hier, 9 mars 2020. En pleine activité cette fin d’après-midi, cet agent des services sanitaires communique ainsi, au téléphone, une des normes du protocole de sécurité mis en place en réponse à la menace du corona virus, s’agissant de la porte d’entrée du Cameroun que représente l’aéroport de Douala.

Parlant de réponse, à l’entrée de ce poste, des affiches renseignent à suffisance sur la maladie et sur les précautions à prendre pour s’en prémunir. « Le dispositif est entièrement en place depuis février, même si dès fin janvier, nous procédions déjà à des contrôles, ce qui nous a valu des félicitations de la représentation de l’Oms au Cameroun », lâche un autre personnel de santé, à qui ce déploiement évoque l’action contre le virus Ebola il y a quelques années, dans le même aéroport.

Contre le coronavirus, le dispositif se déploie en une série d’actions, entamées dès la descente d’avion par les passagers. Ainsi, au pied de l’appareil, le voyageur qui débarque dans la capitale économique trouve un agent qui va lui désinfecter les mains – à l’aide d’une solution liquide. Puis un autre prendra sa température à l’aide d’un appareil appelé thermo-flash – qui tient dans une main. La température ainsi relevée est portée sur une fiche sanitaire sur laquelle de nombreuses informations seront aussi mentionnées par la personne sous contrôle (pays de provenance, signalement de l’existence de quelques signes ou symptômes précis…). Il est par exemple demandé : « Avez-vous séjourné lors des 14 derniers jours en Chine ou [dans] tout autre pays s’étant déclaré en épidémie au Nouveau corona virus 2019 ? ».

Les numéros de téléphone et adresses complètes au Cameroun sont également demandés, entre autres précisions, afin de garantir la plus grande traçabilité possible des voyageurs entrants.

« Les vols viennent de partout dans le monde, et il n’y a pas de destination qui suscite plus d’attention qu’une autre. Tous les passagers sont contrôlés », confie à CT un des responsables du poste de santé.

Il faut mentionner que, toujours dans le dispositif, des caméras thermiques sont également installées à l’aéroport de Douala. Le préposé à leur surveillance, à travers son écran, a des silhouettes qui représentent les passagers, silhouettes dont la tonalité, la coloration, indiquent une température normale ou pas chez les sujets filmés.

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo