Camer.be
CAMEROUN :: Elections Municipales : L’abstention généralisée donne les communes au RDPC :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Franck BAFELI avec Mbam Dev.
  • jeudi 13 février 2020 10:43:00
  • 2750

CAMEROUN :: Elections Municipales : L’abstention généralisée donne les communes au RDPC :: CAMEROON

Toutes les grandes villes sont tombées au Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), parti au pouvoir à Yaoundé depuis 36 ans. Les ténors tels que le Social Démocratique Front (SDF) sont hors course. L’on s’achemine vers le parti unique.

Selon le récapitulatif de la préfecture du Wouri, le Rdpc rafle toutes les 6 communes de Douala comme le révélait déjà lundi dernier #AGA. Si le parti au pouvoir s'en sort avec la majorité relative dans 4 communes (Douala 1er, Douala 3, Douala 4 et Douala 5), il obtient la majorité absolue à Douala 2 (le siège est à New-Bell) donc tous les sièges de même qu'à Douala 6 (Manoka).

C'est la première fois depuis le retour au multipartisme en 1991 et les premières élections municipales pluralistes de janvier 1996 que le parti au pouvoir réussir ce grand chelem face à des concurrents déclarés de l'opposition.

Avec cette configuration, il est presque certain que le RDPC n'aura pas besoin d'alliance au sein du conseil de la Commune pour former l'exécutif municipal de la Ville de Douala. Cet exécutif, faut-il le rappeler, aura pour la première fois un (super) Maire élu à sa tête.

Selon la loi sur la décentralisation (Code général des Collectivités territoriales décentralisées) récemment adoptée et promulguée en janvier dernier par le chef de l'Etat, l'élection des (super) maires des 14 (grandes) villes concernées a lieu 15 jours maximum après l'élection des exécutifs (Maires et adjoints) des communes d'arrondissement. Ces dernières sont prévues le 2e mardi après l'élection des conseillers municipaux au cours d'une session dite de plein-droit.

Autrement dit, si l'élection des maires des communes d'arrondissement se tient mardi prochain 19 février 2020, celle des super Maires des villes devrait automatiquement avoir lieu le 4 mars 2020.

En rappel, au Cameroun, sont considérées comme Communautés urbaines - désormais communes des Villes- toutes les municipalités composées d'au moins deux communes. Il s'agit de Yaoundé (7 communes), Douala (6 communes), Bafoussam (3 communes), Bamenda (3 communes), Bertoua (2 communes), Ebolowa (2 communes), Garoua (2 communes), Maroua (3 communes), N’Gaoundéré (2 communes), Limbe (2 communes), Kumba (2 communes), Edéa (2 communes), Nkongsamba (3 communes) et Kribi (2 communes).

 Alors que leur organe délibérant (le Conseil de la Communauté) est constitué des conseillers municipaux élus à raison de 5 par communes d'arrondissement, les communautés urbaines ont jusqu'ici à leur tête des délégués du gouvernement nommé par décret présidentiel. Un hiatus qui obérait l'esprit de la constitution du Cameroun qui dispose que les Collectivités territoriales sont librement administrées par des organes élus.

13févr.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo