Deux morts dans un éboulement à Garoua
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Deux morts dans un éboulement à Garoua :: CAMEROON

L’incident s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi dernier à Roumde Adjia, ôtant la vie à un père et son fils.

Diézelé Bakari, la quarantaine révolue, et Yougouda, son fils âgé de 3 ans, ne se réveillerons plus jamais de leur sommeil.  En effet, c’est sous un amas de briques, de tôles et de leurs effets ménagers, que les corps sans vie de deux infortunés ont été découverts par les voisins au petit matin de mercredi dernier, au quartier Roumde Adjia.

C’était suite à un éboulement de terrain qui a occasionné l’effondrement du mur de soutènement de leur maison. Damaris, son épouse, s’en est sortie avec quelques bobos, et a été conduite à l’hôpital régional de Garoua, où selon le corps médical, ses jours ne seraient plus en danger. Miraculée, la petite Toumaissa, l’une de ses filles, âgée de 2 ans environs, en aura été une.

Mise à part sa robe déchirée, elle s’en est sortie saine et sauve, tout comme, ses deux autres soeurs qui, la nuit du drame, ont préféré dormir chez la voisine, par ailleurs propriétaire de la maison. Construite sur une source d’eau, à en croire un témoin, la maison aurait été bâtie il ya plus d’une quarantaine d’années.

La route qui y mène, très exigüe, n’a pas facilité l’intervention des sapeurs pompiers qui, une fois alertés, sont descendus sur les lieux. Une situation qui remet en cause, une fois de plus, le sempiternel problème des constructions anarchiques, pourtant régulièrement décriées par les autorités de la place.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo