Espagne- Cameroun, Diaspora :  Ateba Okala Marcel «  Maintenir  la flamme de la mobilisation de la sous section RDPC Espagne Nord »
ESPAGNE :: POLITIQUE

Espagne- Cameroun, Diaspora : Ateba Okala Marcel « Maintenir la flamme de la mobilisation de la sous section RDPC Espagne Nord » :: SPAIN

Certains n´avaient jamais cru ,que le RDPC pouvait être installé en Espagne et prendre l´ampleur de ce que nous vivons maintenant. Donc il faut croire à ce qu´on fait et, surtout que beaucoup de jeunes ont compris qu´il y avait trop de manipulation et de désinformation des médias étrangers sur le Cameroun

Bonjour Monsieur, pour la gouverne de nos lecteurs, pouvez-vous nous dire qui vous êtes?

Bonjour à vous et merci à Camer.be de me donner la parole. Je suis Ateba Okala Marcel, président de la sous section RDPC Espagne Nord, je réside en Espagne dans la ville de BILBAO

Comment trouvez vous la sous section RDPC dont vous êtes le président en Espagne?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, notre  sous section nouvellement installée et très dynamique, avec des militants engagés qui ont porté leur dévolu sur moi pour mon mandat en cours. Notre leitmotiv c’est  de continuer à  maintenir  la flamme de la mobilisation de la sous section RDPC Espagne Nord .

Parlez nous un tout petit peu de cette sous section que vous dirigez

Ma sous section est constituée d´une équipe dirigeante de 15 personnes qui forment le bureau. Cinq cellules, donc trois à Bilbao ,une à Vitoria et une autre à Santander. Des  nouvelles cellules vont voir le jour pour bientôt dans d´autres villes du grand nord de l'Espagne telles San Sebastien, Pamplone, logrogne, etc.

Est-il facile de regrouper les Camerounais autour d'une activité politique comme vous le faite déjà au sein de votre parti ?

Comme vous le savez vous même c´est une tâche très difficile. Mais avec du tact et de la patience on parvient à convaincre les Camerounais à travers une large campagne de sensibilisation et d'information. Permettez moi de vous dire une chose ,certains n´avaient jamais cru ,que le RDPC pouvait être installé en Espagne et prendre l´ampleur de ce que nous vivons maintenant. Donc il faut croire à ce qu´on fait et, surtout que beaucoup de jeunes ont compris qu´il y avait trop de manipulation et de désinformation des médias étrangers sur le Cameroun. En Espagne comme ailleurs, nous sommes tous amenés  à consolider  nos acquis politiques victorieux et à mieux canaliser  nos  savoirs et savoir-faire, pour les traduire en capital de développement, susceptible d’accompagner le Cameroun  vers l’émergence tous azimuts

La sous section RDPC Espagne était en fête le mois dernier en Espagne. Pouvez-vous nous dire de quoi s'agissait-il ?

Oui notre sous section RDPC Espagne nord fêtait le grand évènement qui était son installation, par le ministre délégué à la justice, membre du comité central et le chef de la délégation Mr Fogue. C´était pour nous l´ occasion de dire merci à notre président national son excellence Paul Biya et à notre parrain son excellence Martin Barga Nguele. La fête proprement dite était le 31 décembre 2015, animée par les artistes camerounais de renommée internationale ,comme ZELE le bombardier, ALEX le pharaon ,Georges Dikongue, Cyril Medi sans oublier l´ artiste Equato guinéenne La Flore Ebendeng. Nous tenons aussi à féliciter plusieurs compatriotes qui en ont profiter pour officialiser leur engagement au Rdpc.

Avez-vous reçu un soutien de quelque nature que ce soit du Cameroun pour cette activité?

Non. ceci dans la mesure où cette fête était spontanée organisée par nous mêmes. Je profite de cette opportunité pour dire à nos militants que le RDPC ne donne pas de l´argent à leurs militants, au contraire le parti attend beaucoup de nous.

Est-ce à dire que la sous section RDPC Espagne est déjà mature sur le plan financier pour se prendre en charge? D’où proviennent vos revenus?

Comme vous le savez la plus belle femme ne donne que ce qu´elle a. Ici à la sous section RDPC Espagne Nord, nous sommes solidaires et bien organisés. 

Qu’allez-vous faire dans les prochains jours ?

Cette fin du mois, nous avons convoqué une réunion extraordinaire regroupant tous les militants et militantes de notre sous section le 31 janvier 2016 et, votre question est d´ailleurs l´un des points essentiels de notre ordre du jour

Un dernier mot à l’endroit de nos lecteurs ?

Nous réitérons aux lecteurs surtout ceux de la diaspora, que nous sommes dans un monde démocratique et que chacun de nous doit apporter sa pierre à l´édification de notre pays le Cameroun.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo