Présidentielle 2016 : Jean Ping candidat
GABON :: POLITIQUE

GABON :: Présidentielle 2016 : Jean Ping candidat

Au terme d’un processus boudé par la quasi-totalité des ténors de l’opposition et moqué par une partie de l’opinion, l’ancien président de la commission de l’Union africaine dit avoir été désigné, le 15 janvier courant, pour représenter le Front de l’opposition pour l’alternance à l’élection présidentielle à venir. N’empêche, l’absence de toutes les personnalités ayant dirigé cette plateforme fait planer un doute sur le sérieux et la crédibilité de la démarche.

Les jours qui viennent annoncent de vives querelles au sein du Front de l’opposition pour l’alternance. Si le processus de désignation, mis en branle par Fulbert Mayombo Mbendjangoye, a été snobé par toutes les personnalités s’étant succédées à la tête de cette plateforme, qui n’ont pas manqué d’accuser leurs compagnons de vouloir créer la pagaille, ce processus est tout de même arrivé à son terme, le 15 janvier courant, avec la désignation de Jean Ping comme candidat unique du Front à la présidentielle à venir.

La séance a vu la participation de 16 signataires, au nombre desquels Jean Eyéghé Ndong, Pierre Amoughe Mba, Philibert Andzembe et René Ndemezo’Obiang, quand l’absence du président en exercice du Front, Pierre-André Kombila, ou celle de Moukagni-Iwangou, Zacharie Myboto et autres Casimir Oye Mba ou Didjob Divungui Di Ndige n’a pas manqué de jeter un sérieux doute sur la crédibilité de ce processus qui n’a enregistré qu’un seul candidat.

Organisée quelques jours après l’audition de l’unique candidat, cette session a permis de constater que la totalité des membres favorables à la désignation d’un candidat dès à présent est acquise à la cause de Jean Ping. A main levée, conformément à l’article 44 du règlement intérieur du Front, les 15 votants, en dehors du champion du jour, lui ont accordé leur confiance. Pour de nombreux observateurs, cette désignation ne fera qu’en rajouter aux tensions déjà existantes. A moins de huit mois de la présidentielle, Jean Ping y avait-il vraiment intérêt ? Une question subsiste : «A qui tout cela profite ?»

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo