Évaluation de la sécurité du Cameroun : Le Ministère de la Défense augmente le niveau de vigilance.
CAMEROUN :: SOCIETE

Évaluation de la sécurité du Cameroun : Le Ministère de la Défense augmente le niveau de vigilance. :: CAMEROON

Le Cameroun se préoccupe de la tranquillité et de la paix sur ses frontières dans l'ensemble du territoire. C’est dans ce cadre que le Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense, Beti Assomo Joseph a  présidé ce 5 décembre 2022, une réunion d’évaluation sécuritaire de l'ensemble du territoire. Autour du Mindef, le Ministre de l'Administration Territoriale Paul ATANGA NJI, le Délégué Général à la Sûreté Nationale Martin MBARGA NGUELLE, tous les chefs militaires des dix régions et du renseignement intérieur et extérieur ont participé à cette concertation.

Au menu des échanges, la situation sécuritaire à l’Est où les rebelles des pays transfrontaliers essaient de franchir le territoire camerounais, à l’extrême-nord, les exactions des terroristes du groupe Boko Haram et des actes barbares des sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Est, les groupuscules des bandes armées sèment encore la terreur dans certaines zones. Il faut dire que les forces armées camerounaises assurent la sécurité des populations, des biens et aucun centimètre du territoire n'est franchi ni abandonné. Le MINDEF a souligné l’importance d’une telle réunion de sécurité ; cela permet de voir les failles s'il y'en a, de renforcer ou de mettre à niveau les équipes sur le terrain. Les ennemis du Cameroun ne dorment pas. À la suite de son discours, le MINDEF rassure que pour répondre aux griefs de la population sur les atrocités de Boko Haram et des ambozoniens; les forces de défense et de sécurité mettent tout en œuvre pour faire revenir à la  normale le mode de vie. Les atrocités de part et d’autre ont été réduites significativement  grâce aux opérations conduites par les Forces de Défense et de sécurité, dans le cadre de la mise en application des instructions de juin 2022   lors de la dernière réunion d’évaluation sécuritaire tenue à Yaoundé en prélude à la rentrée scolaire 2022/2023.

Le Ministre a également salué la contribution de la population à travers la collaboration de renseignements, et la détermination des comités de vigilance à lutte contre la secte terroriste boko haram et les bandes armées dans le Nord-Est et le Sud-Ouest.

S'il y’a une leçon à retenir, il faut dire que le Cameroun est  un pays de paix et entend le demeurer. Malgré les troubles survenus ces six dernières années, le gouvernement tout entier grâce à la politique de la main tendue de son Président son Excellence Paul Biya a ouvert la voix du dialogue. En 2020, s'est tenu à Yaoundé capital politique du Cameroun, le grand dialogue national de tous les partis politiques, les leaders d'opinion, chefs religieux, les intellectuels et la diaspora. Un centre de réinsertion des ex-combattants rebelles de Boko Haram et des partisans ambazoniens a été créé pour aider ces enfants camerounais conduits sur le chemin de la perdition à retrouver le chemin du patriotisme. Tous ces actions, on ne cesse de le rappeler, visent à préserver la paix et le vivre ensemble.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo