PROJET DE PERFORMANCE 2023 DU Ministre des Transports
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: PROJET DE PERFORMANCE 2023 DU Ministre des Transports :: CAMEROON

Le Ministre des Transports, Jean Ernest Masséna NGALLÈ BIBÉHÈ, a présenté le mercredi 30 novembre 2023 devant la  Commission  des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale présidée par l'honorable Josette AYAYI, Président de cette commission., le projet de Performance 2023 du Ministère des Transports

Pour cette séance, le MINT était accompagné de son Ministre délégué, Zakariaou Njoya, du Ministre délégué à la Présidence de la République chargé des Relations avec les Assemblées, François Bolvine WAKATA, du Secrétaire général du MINT  et de MVEIMANI SOMBO AMBA.

Pour l'exercice budgétaire 2023, l'enveloppe notifiée au Ministre des Transports par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, s’élève au total à 92 milliards 127  millions de Fcfa  soit 86 milliards 14 millions pour les dépenses en capital et 6 milliards 113 millions pour les dépenses courantes. Ce budget est réparti à travers les programmes du MINT et sera prioritairement affecté à la réalisation des actions majeures.

Le Ministère des Transports compte accentuer les actions relatives à la prévention et la sécurité routière afin de réduire considérablement le nombre de morts sur nos routes. Ce programme vise également la construction d’infrastructures multimodales dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Intégrée des Infrastructures de Transport multimodal.

Pour ce qui concerne le développement du transport aérien et la régulation de l’aviation civile, la priorité sera accordée aux travaux de réparation de la piste d’atterrissage de l’Aéroport International de Garoua, de reconfiguration et de rénovation du terminal passagers de l’Aéroport International de Douala, ainsi que la réhabilitation des aéroports de Bertoua, Kribi et Tiko instruite par le Chef de l’Etat.

Pour le développement du transport maritime, fluvial, lacustre et des activités portuaires, les travaux du projet de construction du port en eau profonde de Kribi, ainsi que du projet d’alimentation en eau potable du Port Autonome de Kribi, devraient s’accélérer au cours l’année 2023, étant donné le niveau des financements qui seront mobilisés à cet effet. Il sera également question de poursuivre la mise en œuvre du programme d’acquisition d’embarcations et de moteurs hors-bords pour le renforcement de la capacité d’intervention des circonscriptions maritimes et des sous-quartiers maritimes, fluviaux et lacustres. Le développement du transport ferroviaire devrait connaître une évolution remarquable au cours de l’exercice 2023 avec le démarrage du projet d’amélioration de la performance du corridor rail route Douala-N’djamena, la poursuite de l’étude de faisabilité de la construction de la ligne de chemin de fer reliant Ngaoundéré et N’djamena, ainsi que le démarrage du projet de renouvellement de la section de chemin de fer Belabo-Ngaoundéré.

Pour la météorologie, les ressources seront utilisées en priorité pour : la poursuite de la réhabilitation des bâtiments et parcs météorologiques de certaines stations ; l’équipement du réseau de collecte des données en stations météorologiques automatiques ; et la conduite de la veille météorologique par la surveillance des conditions atmosphériques sur l’ensemble du territoire.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo