Coupe du monde Qatar 2022
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Coupe du monde Qatar 2022 :: CAMEROON

Des influenceurs anglophones dénoncent une marginalisation de la Fecafoot

Depuis l’arrivée des délégations camerounaises au Qatar , des voix s’élèvent pour critiquer la sélection d’influenceurs faite par la fédération camerounaise de football.

La coupe du monde de football qui s’ouvre ce jour à doha au Qatar arrive avec son florilège de situations inédites.

Après la sélection des joueurs faite par Rigobert Song , c’est autour de la sélection des influenceurs d’essuyer des critiques virulentes de la part du public camerounais.

En effet , la fédération camerounaise de football en collaboration avec des organisations qataries a entrepris de faire voyager une colonie d’influenceurs et autres créateurs de contenus camerounais afin que ces derniers apportent leur chaleur aux lions indomptables et fassent vivre au camerounais le mondial qatari de façon originale.

Malheureusement cette initiative qu’on attribue à tord ou a raison à la fecafoot essuie actuellement une  pluie de critiques.

Les plus virulentes viennent des influenceurs anglophones ou d’expression anglaise qui se considèrent marginalisés par la Fecafoot.

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux ont peut voir l’humoriste Town criyer décrier cette marginalisation avec des mots durs.

Il déclare dans sa vidéo que cette marginalisation  est semblable à celle étant à l’origine de la crise anglophone.

Il va jusqu’à déclarer que « Ces gens nous ont littéralement ignoré et se foutent de nous » s’adressant aux dirigeants de la fecafoot.

Une autre polémique dont se serait bien passé le Cameroun qui a besoin de sérénité à quelques jours de faire son entrée à la coupe du monde.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo