DOUALA : UN ENFANT SE NOIE DANS UN PUITS D’EAU
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: DOUALA : UN ENFANT SE NOIE DANS UN PUITS D’EAU :: CAMEROON

Le garçon de 3 ans jouait avec ses cousins et amis du voisinage lorsqu’il est tombé dans un puits d’eau.

Arraché brutalement à la vie dans la matinée du jeudi 10 novembre, bébé Arthur décède suite à une noyade.

Ici deux cousins ont failli trouver la mort. La tragédie c’est produite au quartier Oyack, dans l’arrondissement de Douala 3ème. Les enfants âgés entre un an et cinq ans jouaient au football comme ils en avaient l’habitude, dans la cour de la maison familiale. Puis subitement, deux petits garçons ont eu la curiosité d’aller regarder dans le puits, ils se sont retrouvés malheureusement dans le trou d’eau

«Jeudi, après le retour du marché, j’étais à l’intérieur en train de converser avec la maman. Subitement la petite Abigaëlle(fille du voisin) dit que tata (cousin du défunt) est tombé au puits. Dès notre arrivée près du puits, l’on constate que l’eau était au niveau du cou de l’enfant, rapidement l’on parvient à le retirer. C’est alors que la maman de l’enfant décédé demande où se trouve bébé Arthur. Je lui dis que je ne sais pas.».explique la tante du défunt.

Tout de suite, on ne se rend pas compte qu’un autre enfant est dans le puits.

«Elle (la maman de l’enfant) dit qu’elle a aperçu la babouche de bébé Arthur près du même puits, elle a d’ailleurs insisté durant plusieurs minutes. Ensuite elle décide de repartir au puits c’est là où l’un des voisins proches vient avec échelle. Le puits n’était pas trop profond, le voisin entre dans le puits avec l’échelle pour fouiller l’enfant. Il fouille, il fouille mais rien.».

Le voisin décide donc de sortir du puits et c’est en ce moment qu’il se rend compte de quelque chose.

«Subitement en sortant du puits, son pied cogne quelque chose c’est là où il porte l’enfant. Bébé Arthur en sortant du puits bavait déjà. Rapidement l’on amène l’enfant dans une clinique du quartier. À la clinique, après consultation, l’infirmière nous demande d’aller à Saint Paul. Quittant Oyack pour le dispensaire Saint Paul c’est loin alors on décide d’aller au district de Tergal. Arrivé à Nylon, l’enfant rend l’âme.»,la tante termine ainsi son récit.

La dépouille de bébé Arthur, âgé à peine de 3 ans a été ainsi conduite dans la région de l’ouest Cameroun pour inhumation dans la stricte intimité familiale.

Aujourd’hui éplorée, la famille porte toujours le deuil de bébé Arthur parti à la fleur de l’âge, le puits quant à lui a été davantage sécurisé. Une première version nous avait fait savoir que le puits était non couvert, ce que dément la tante.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo