Les Bouillons de la Cité : Ils ont bouffé les 30 Milliards de Paul Biya !
CAMEROUN :: REVUE DE PRESSE

CAMEROUN :: Les Bouillons de la Cité : Ils ont bouffé les 30 Milliards de Paul Biya ! :: CAMEROON

Malgré le changement intervenu à la tète de Camwater, l’affaire de l’approvisionnement en eau potable de finit pas de faire des vagues et des gorges chaudes. Corruption, clientélisme, détournements de fonds publics tout y passe. Avec pour principal accusé Gervais Bolenga et les autres  anciens Directeurs qui l’ont précédé.

C’est Realités Plus qui ouvre le jeu, dans le ton sarcastique qu’on lui connait et sous forme de recommandation adressée au nouveau Directeur : «Blaise, si tu veux durer à la tête de Camwater : ». Même si l’Etat a consommé de l’eau pendant 100 ans sans payer ses factures, n’écris jamais en haut pour réclamer cet argent. Méfie-toi du dossier des stations d’eau d’Akomnyada et d’Ayato à Douala, les gens ont bouffé 30 milliards de Paul Biya en 2014 et bâclé la réhabilitation, bientôt on va dire que s’il n’y a pas l’eau à Yaoundé c’est toi. Sois prêt à recevoir tous les coups, le président Paul Biya n’a toujours pas nommé une élite de la Mefou et Akono DG Camwater. Ils disent que c’est pour eux. Bats-toi à payer les fournisseurs qui ont des factures qui datent de l’époque du DG Sollo. Ils sont trop fâchés et prêts à tout !  

Ce que le journal Repères qualifie de  « Le dernier marché à problèmes de Gervais Bolenga ». A la surprise générale, le cabinet d’études techniques de droit camerounais, New Design Bultshine dont les états de services laissent pourtant à désirer, a grâce au soutien mesquin de l’ex-DG, remporté l’appel d’offres international pour le recrutement d’un consultant chargé du contrôle et de la supervision des travaux du projet d’alimentation en eau potable de cinq villes. Coût de l’opération : 2,5 milliards Fcfa.

Un autre domaine vital intervient dans la gestion de la cité ; c’est la Consommation d’électricité avec « 150 milliards Fcfa d’impayés pour l’Etat !». Pour Reperes, Cette somme représente le montant cumulé sur plusieurs années de factures non soldées par les mairies, hôpitaux de référence, universités, sans oublier des entreprises énergivores comme Camwater et Alucam... Sur le terrain, une opération de recouvrement forcé est en cours. Celle-ci intervient après l’envoi à ces structures insolvables, des lettres de rappel ainsi que des mises en demeure.

Aussi bien que la Sonara-Restructuration-Réhabilitation  «Du bluff...». Pour le Point Hebdo, La guerre Ukraine-Russie, a fini par étaler aux yeux du monde, la dépendance de nombreux pays vis-à-vis des hydrocarbures russes. Au moment où, une pénurie de carburant pointe encore à l’horizon, le ministre de l’Eau et de l’Energie, tutelle ringarde, perdue et totalement assisté, a accompagné son homologue des Finances à négocier la dette de la Sonara vis-à-vis des traders. Une opération dans laquelle, au sein du Minée même, l’on subodorerait de puissances rétro commissions pour le ‘’ Boss ‘’. Mais, le véritable problème, reste la reconfiguration de cette raffinerie pour qu’elle soit apte à traiter le brut camerounais.

Lire aussi dans la rubrique REVUE DE PRESSE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo