Lycée technique de Kribi: Le proviseur Emmanuel Blaise Eboule honoré par la région
CAMEROUN :: éDUCATION

CAMEROUN :: Lycée technique de Kribi: Le proviseur Emmanuel Blaise Eboule honoré par la région :: CAMEROON

Son établissement a connu une brillante performance au Cap Esf avec un taux de réussite de 88,41%.

Emmanuel Blaise Eboule, professeur des lycées de l’enseignement technique hors échelle et proviseur du lycée technique bilingue de Kribi, n’a pas dérogé à la règle du rassemblement en cette nouvelle reprise des classes de la rentrée scolaire 2022 / 2023  lundi  5 septembre. Il s’est adressé aux élèves en donnant consigne et recommandation pour une année scolaire réussie.  

Lui dont le mérite coule  dans le sang depuis octobre 2019 qu’il est placé  à la tête de cette formation scolaire. Le dynamique et brave homme  vient d’être honoré par le délégué régional des enseignements secondaires du Sud. Ce dernier, pendant une rencontre des responsables et chefs d’établissements de la région du Sud tenue le 31 août à Sangmelima, lui a décerné le diplôme d’Excellence pour la brillante performance de son établissement à l’examen Cap ESF session 2022.

En effet, les chiffres qui viennent de cet établissement dirigé rigoureusement par Eboule Emmanuel Blaise donnent l’envie d’y inscrire des enfants. 88,41% de taux de réussite pour le Certificat d’Aptitude Professionnel (Cap). C’est sans compter la performance surprenante enregistrée cette année au probatoire et baccalauréat d’enseignement technique toutes options confondues. Dans l’ensemble, le lycée technique de Kribi est au top de ses résultats cette année. Ce, grâce à la rigueur, la discipline, la détermination, l’esprit d’équipe et surtout le désir de produire des citoyens compétents assidus et qualifiés, qu’impulse le chef d’établissement.

Bien entendu malgré les difficultés que rencontre sa formation scolaire, le proviseur tient fort les rennes de gestion et de direction. Les difficultés en question sont entre autre un nombre insuffisant d’enseignants en français et en anglais, l’obsolescence des équipements et la vétusté des machines parce que ce lycée est le plus vieux de l’Océan,  la dégradation  des bâtiments et plusieurs ateliers qui manquent sérieusement d’équipements et de matière d’œuvre. « Nous souhaitons que le port autonome de Kribi nous construise des salles de classe dans l’avenir pour nous permettre de décongestionner certaines classes où les effectifs sont pléthoriques » sollicitait le proviseur en mi janvier 2020 lors de la cérémonie de remise solennelle de 250 tables-bancs offert par le Pak.

Doléance à laquelle le patron de l’institution portuaire Patrice Melom avait promis de répondre favorablement. En attendant son effectivité, le lycée technique s’est doté cette année 2022, sur fonds propres issus de l’Apee, un bâtiment moderne R+1 qui est mis en usage dès cette rentrée scolaire 2022 / 2023. Reconnu pour sa probité morale et son élan de cœur, il veille à ce que la corruption ne se fraye pas un passage dans son lycée.

C’est pourquoi il donne de la chance à ces élèves issus des classes de CM2,  désireux de fréquenter mais qui n’ont pas pu accéder au lycée par voie de concours. Le proviseur Emmanuel Blaise Eboule les recrute sans demander un seul radis aux parents. Encore que le mot « corruption » n’est pas connu dans son vocabulaire. Le plus important pour lui c’est les résultats de fin d’année scolaire. Bravo monsieur le proviseur !

Lire aussi dans la rubrique éDUCATION

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo