AVEC LE SOUTIEN DE JAMES MILLER, EWINGWOOD CHOISIT LE MODÈLE AMÉRICAIN POUR SE DÉPLOYER AU CAMEROUN
CAMEROUN :: ECONOMIE

AVEC LE SOUTIEN DE JAMES MILLER, EWINGWOOD CHOISIT LE MODÈLE AMÉRICAIN POUR SE DÉPLOYER AU CAMEROUN :: CAMEROON

AVEC LE SOUTIEN DE ZACHARY JAMES MILLER, EWINGWOOD CHOISIT LE MODÈLE AMÉRICAIN POUR SE DÉPLOYER AU CAMEROUN

 « Lorsque je disais que je voulais devenir styliste et réaliser des films, tout le monde me riait au nez. On me rétorquait : tu es aveugle et noir, tu n'as aucune chance. Personne n'a cru en moi ». Tels sont les propos de Mason Ewing au micro de Cameroun Liberty lorsqu’en 2016, il lançait son projet de maison de production au Cameroun, Ewingwood.

À l’époque, Mason Ewing, aveugle depuis l’âge de 14 ans, était venu au Cameroun nouer des contacts avec le milieu des affaires privées et l’administration. Cette première tentative n’a pas marché. Mais cela ne l’a pas découragé à lancer son premier long métrage Coup de Foudre à Yaoundé. Rien ne l’arrête lorsqu’il s’engage, les échecs ne le découragent pas.

Conscient de l’impact du cinéma sur les mentalités et du rôle moteur que le cinéma peut représenter dans l’économie, Mason n’a pas digéré la mainmise de Vincent Bolloré sur le cinéma camerounais. Selon lui, le modèle d’organisation de l’univers du cinéma américain lui semble mieux adapté au contexte camerounais. Le cinéma camerounais doit avant tout être une arme de propagande pour la valorisation du made in Cameroon. 


« Regardez ce qui se passe aux États-Unis, ce pays qui n’a pas de ministère de la culture mais qui parle cinéma a imposé le made in USA à travers le monde. » explique Mason Ewing qui vient de faire une rencontre qui va bouleverser son agenda.

« L'Amérique m'a donné une chance, j'ai pu rencontrer beaucoup de personnes qui ont cru en moi et en mes projets », extrait du magazine Le Parisien dans un numéro datant de 2016 intitulé Le styliste aveugle Mason Ewing réalise une série télévisée.

Zachary James MillerZachary James Miller est originaire d'Akron, dans l'Ohio . Docteur en psychologie, parapsychologue et cinéaste, Zachary vit à Paris depuis une vingtaine d'années avec sa femme Violaine et son fils Elias. À côté de sa casquette d’intellectuel, c’est un réalisateur, scénariste et producteur de films primé, en plus d’être également le PDG de 2 Bulls On The Hill Productions, une société de production cinématographique et télévisuelle française indépendante, détenue et dirigée par des Américains, basée à Paris et à Saint-Tropez, en France.

Pour Mason Ewing, c’est le modèle parfait pour le soutenir dans son projet cinématographique, car la bonne nouvelle étant que Zachary James Miller a validé son soutien à Mason Ewing. Pour matérialiser sa nouvelle trajectoire, Mason Ewing et les trois membres de son équipe Baba Wild, Zacharie Malek et Éric April déménagent pour Los Angeles, au siège social du groupe Mason Ewing Corp. Il entend multiplier les contacts auprès de Zachary. 

L’aveugle qui a émerveillé le monde entier grâce à son talent et son génie créateur dans la mode et l’audiovisuel n’a jamais bénéficié du moindre soutien du gouvernement camerounais malgré ses multiples efforts et initiatives au pays. 

« Il parvient à créer le beau dans le noir » disait le journal Le Parisien. Zachary James Miller sourit lorsque Mason évoque son nouveau projet « Coup de foudre à Kribi 2.0 ». 

Cet Afro-Américain très attaché à ses origines africaines fait briller tout ce qu’il touche. Représentant du parti démocrate américain en France, Zachary est un des architectes de la victoire de Barack Obama lors de la présidentielle américaine de 2008, en plus d’avoir œuvré pour l’élection de Joe Biden comme président des EU en 2021.« … J'ai organisé des campagnes présidentielles en France pour le gouverneur Dean, les deux campagnes du président Obama, et pour le sénateur Bernie Sanders lors des primaires de 2016. Je suis un cinéaste indépendant afro-américain d'Akron dans l’Ohio. J'ai servi quatre mandats en tant que vice-président de Democrats Abroad France, de nombreuses années en tant que membre de l'Ex Comm et en tant que délégué, à Los Angeles (2000) et Charlotte en Caroline du Nord (2012). J'ai servi de nombreuses années en tant que président du Minority Caucus de DAF et je suis membre du Global Black Caucus et du Progressive Caucus. Pendant plus de vingt ans, j'ai été porte-parole de DA apparaissant à la télévision et dans divers médias du monde. »

Parmi ses nombreux films long métrages à succès, A Cry From Within (réalisateur / producteur), After Fall, Winter (producteur), la série Fade to Black (producteur / réalisateur / scénariste) avec Clarke Peters comme animateur, et la série télévisée documentaire Arte/ZDF Jazz Life, American Jazz Musicians in Europe (producteur / réalisateur / scénariste) mettant en vedette Steve Lacy et Mal Waldron pour n'en nommer que quelques-uns. (2 Bulls on the Hill Productions se concentre sur International Co Productions, NDLR)

À la question de savoir si Ewingwood n’est pas inquiété face à la montée en puissance de Nollywood TV, Iroko, Ghallywood etc., Mason Ewing se montre plutôt africain : « Nous devons contrôler le cinéma sur notre continent, notre cible c’est Vincent Bolloré et la France » conclut Mason Ewing.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo