Une femme accusée d’avoir empoisonné sa belle-fille à Mbouda
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Une femme accusée d’avoir empoisonné sa belle-fille à Mbouda :: CAMEROON

La ville de Mbouda, située dans le département des Bamboutos, région de l'Ouest a été le théâtre d’une horreur, le 15 août dernier. De ce côté-là, une  femme aurait fait des aveux dans une unité de gendarmerie. Elle s’y est rendue de son plein gré et aurait avoué avoir empoisonné la compagne de son fils.

La victime s’était rendue dans la famille de son concubin pour y donner la vie. D’après des indiscrétions, la défunte n’était pas appréciée par cette dernière. Pour preuve, un mois après son accouchement elle a été assassinée ainsi que son nourrisson. Le présumé assassin aurait versé du poison dans le repas qu’elle a consommé avec son enfant.

D’après des indiscrétions, la jeune femme âgée de 23 ans qui vivait à Yaoundé avec son compagnon, avait toujours fait l'objet de controverse. Le climat était toujours tendu entre les deux parties. Lorsque la jeune femme a commencé à se tordre de douleurs en appelant à l’aide, les voisins ont accouru et son enfant et elle ont été transportés dans un hôpital de district du coin. Malgré les efforts du personnel de santé, l'irréparable est survenu. Car ils sont décédés l'une après l'autre.

Consciente de la gravité de son acte, la présumée commanditaire n'a pas attendu d'être interpellée par les éléments de la gendarmerie des céans. Elle a été placée en garde à vue et doit être déférée par devant les tribunaux pour répondre de ses actes.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo