Soutenance à l'Université de Yaoundé 1:Louise Edou, Mention Très Honorable pour sa thèse de doctorat
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Soutenance à l'Université de Yaoundé 1:Louise Edou, Mention Très Honorable pour sa thèse de doctorat :: CAMEROON

Louise MINFOUMOU OLO, epse EDOU, a, le 22 juillet dernier, soutenu avec brio, une thèse de Doctorat PhD en Sciences de l'éducation, option " Management de l'éducation". Les travaux défendus à l'amphi 1103 de l'Université de Yaoundé 1, portent sur " Cohérence des politiques éducatives et appropriation des projets structurants par les acteurs locaux : le cas d'Ambam, Kye-Ossi, Batchenga, Lom Pangar et Memve'ele". Un travail de recherche de cinq ans, et s'étalant sur près de 400 pages. 

Haut fonctionnaire au ministère camerounais de l'Education de base, Louise MINFOUMOU OLO epse ALO'O, est partie du constat de l'absence d'impact des projets structurants sur l'éducation, dans les localités où ces derniers ont été (sont) réalisés. Plus exactement, dans ses travaux jugés très excellents  par le jury, la candidate argue que le développement de l'éducation est pourtant l'objectif majeur d'un projet structurant. Toute chose qui lui a valu plusieurs heures d'échanges haletants et exaltants avec les membres du jury. Une défense de thèse de Doctorat PhD sanctionnée par la "Mention Très Honorable", et bonifiée par les félicitations de tous les membres du jury.

"Aujourd'hui, sous la coordination de mon jury, j'ai dû montrer que s'il n'y a pas une certaine cohérence dans l'élaboration des politiques publiques, entendues aussi comme politiques éducatives, il n'y aura pas appropriation harmonisée, une appropriation qui nous amène au développement. Et c'est en fait ce qui m'a fait arriver au résultat selon lequel la légitimité de l'action publique, le changement, la prise en compte des aléas, l'orientation des interprétations multiples vers une même direction, influencent le niveau d'appropriation des projets structurants", a déclaré Louise EDOU.

Les fleurs des grands maîtres

Pour son directeur de thèse, le Prof. Vandelin MGBWA, " Madame EDOU a été très brillante. Ses réponses aux questions étaient flamboyantes. Elle est également très humble, très discrète et très sobre". Et Françoise NDEDI epse MBEH, de lui emboîter le pas, en trahissant l'amour de Louise EDOU pour les sciences de l'éducation. 
"Elle aime le domaine de l'éducation. Elle a été éloquente, et moi je suis d'une grande admiration d'elle>", confessera  -t-elle.

Le banquet scientifique qualifié de meilleure prestation doctorale en sciences humaines et sociales à l'Université de Yaoundé 1 pour l'année académique 2021/2022, a connu la participation de plusieurs hôtes de marque, dont le directeur général du Budget au ministère des Finances, Cyrille  EDOU ALO'O l'époux de la désormais Dr Louise EDOU, des hauts responsables du ministère de l'Education de base, des universitaires, des familles, des amis et des connaissances.

Et ce n'est pas fini. Dr Louise EDOU est encore boulimique de recherche et des savoirs. Des sources proches lui prédisent déjà une grande carrière d'enseignante d'université, avec comme consécration, le grade de professeur titulaire des universités. Et pour cela, elle est encore bien jeune, dynamique et entreprenante. 
"Je pense que j'ai accompli un gros challenge qui n'est pas à sa fin, parce qu'un chercheur doit toujours continuer à contribuer dans la société, en vue de son épanouissement intégral", tel est l'engagement sans réserve pris au terme de sa brillante soutenance, par Dr Louise EDOU.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo