Presse en danger : Le DP du Messager menacé de mort
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Presse en danger : Le DP du Messager menacé de mort :: CAMEROON

Le journaliste Jean François Channon fait l’objet de graves menaces après la publication par Le Messager de plusieurs articles sur l’affaire qui oppose Robert Atangana, ancien maire de Yaoundé VI, à la société Cana Bois et Nassar Bou Hadir.

Jean François Channon est habitué aux passes d'armes musclées sur les réseaux sociaux. Mais depuis quelques temps, le journaliste et Directeur de publication du quotidien privé Le Messager doit faire face à une vague d'insultes, de messages haineux et même de menaces de mort. En cause, la publication de plusieurs articles dans Le Messager sur l’affaire qui oppose Robert Atangana, ancien maire de Yaoundé VI, à la société Cana Bois et Nassar Bou Hadir. Le Messager a levé le lièvre en poussant ses investigations pour savoir qu’effectivement Robert Atangana avait usé de faux documents pour essayer de tromper la de la justice camerounaise.

Il sera finalement condamné par les magistrats. « Depuis quelques temps, je reçois énormément de menaces de mort et de messages haineux simplement parce que Le journal Le Messager a rapporté les faits sur l’affaire qui oppose Robert Atangana à Cana Bois. Nous avons fait notre travail de journaliste et continuerons à le faire sans hésiter », a déclaré le patron du Messager. Dernier message qu’il a reçu : « C’est désormais une affaire de vie ou de mort entre nous. Mentir autant pour salir quelqu’un qui n’a rien fait ? On va voir ». Tout porte à croire que l’émetteur de ce message WhatsApp, comme plusieurs autres messages de menace et intimidation, est Robert Atangana. Il appelle d’ailleurs régulièrement Jean François Channon avec des numéros masqués en lui promettant de le faire assassiner. Des actions coordonnées avec la complicité de son épouse.

Guet-apens

Dans la nuit du 7 juillet, deux individus ont tenté d'attaquer Jean François Channon qui regagnait son domicile. N'eut été la dextérité de son chauffeur qui a manœuvré promptement et échapper à l’embuscade tendue au DP du Messager. Les agresseurs, visiblement armés, ont tenté de rattraper le véhicule sans succès. « J’ai déjà informé les services compétents et tous les messages sont en cours d’exploitation », renseigne Jean François Channon. Signalons que depuis qu’il a été condamné par la justice camerounaise, Robert Atangana est en fuite. Il est activement recherché par les services de sécurité du Cameroun. L’ex maire est soupçonné par ailleurs d’être celui qui se cache derrière le profil répondant au nom de « Anaïs Ongomo » su Facebook.

Le profil en question diffuse quotidiennement des injures contre le patron de Cana Bois et le DP du Messager. Repéré du côté de Garoua Boulaî dans la région de l'Est Cameroun selon des sources concordantes, Robert Atangana qui cherche à sortir du pays, rumine sa vengeance et promet en finir avec le DP du Messager. L’équipe de rédaction du Messager exprime sa plus vive inquiétude face à cette tentative d’intimidation qui marque un nouveau recul en matière de sécurité des journalistes au Cameroun. Le Messager publie à nouveau l'article (du lundi 22 novembre 2021) qui vaut aujourd’hui des menaces de mort au Directeur de publication.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo