Joseph-Antoine Bell : Prophète à l'étranger
CAMEROUN :: SPORT

CAMEROUN :: Joseph-Antoine Bell : Prophète à l'étranger :: CAMEROON

L'ancien gardien de but des Lions indomptables fait partie des 14 membres nommés à la commission technique de développement du football de la CAF.

Il y'a neuf ans, Joseph-Antoine Bell comparaît la Confédération africaine de football (CAF) à « un parti politique unique ». C'était lors d'une élection à la présidence de cette organisation et où l'on enregistrait une seule candidature en lice : celle de son compatriote Issa Hayatou. A cette époque, comme à celle de Ahmad Ahmad, l'ancien gardien de but des Lions indomptables du Cameroun critiquait le mode de gouvernance de l'instance faîtière du football africain, où il vient d'être nommé dans la commission technique du développement du football. Une belle récompense pour celui dont les candidatures au poste de président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) ont toujours été rejetées.

Âgé de 68 ans aujourd'hui, « Jojo » intègre cette commission en tant que représentant de la zone Afrique centrale. Elu meilleur gardien africain du 20e siècle, le double champion d'Afrique (1984 et 1988) et quart de finaliste du mondial 90 sera d'une grande utilité pour la CAF de par son expérience. Leader naturel et doté d’un charisme impressionnant, il a toujours gardé la réputation de rebelle qui ne fait pas dans la langue de bois. Depuis la fin de sa carrière en 1994, Bell s'est investi à fond dans la défense des valeurs du football. Son sens de la répartie et son franc-parler ont souvent fait mouche et soulevés bien des polémiques.

Tenez par exemple, annoncé comme titulaire lors du mondial glorieux de 1990, Jojo est passé numéro 2 quelques heures avant la première rencontre du Cameroun, pour avoir trop bien joué son rôle de délégué syndical, dans la négociation des primes pour cette compétition. Depuis, Bell reste plus célébré à l'étranger que dans son propre pays, comme l'attestent ses échecs à répétition aux élections à la Fecafoot ainsi qu'aux municipales de 2013.

Pour rappel, dans cette commission technique du développement du football de la CAF, Joseph-Antoine Bell travaillera aux côtés de plusieurs autres légendes du football continental dont son compatriote Geremi Njitap. L’ex latéral droit du Cameroun fait son entrée dans cette commission avec l’étiquette de la FIFPRO, organisation internationale de footballeurs dont il dirige la section Afrique.

Lire aussi dans la rubrique SPORT

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo