MEKIN DÉFINITIVEMENT FONCTIONNEL
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: MEKIN DÉFINITIVEMENT FONCTIONNEL :: CAMEROON

Le Cameroun s'est donné un nouveau défi dans la SND30, celui atteindre 5000 MW de production d'énergie électrique en 2030. Le DSCE a apporté la preuve qu'au delà de la vision ,des projections , il y a la qualité des hommes. 

L'arrivée de Gaston Eloundou Essomba au Ministère de l'eau et énergie suscite tant d'espoirs , de part  son engagement et les priorités  d'investissements. 

Faire tourner les turbines sans système d'évacuation d'énergie, c'est dans ces états que le ministre Gaston Eloundou a trouvé les barrages hydroélectriques en 2018 , après plus de 700 milliards de FCFA d'investissements.

Réhabiliter les lignes de transports et transformateurs , accélérer le processus de mix énergétique avec les centrales solaires et à  gaz , tels sont les directions prises par  le MINEE  .Elles aboutissent à la réduction progressive des délestages .

Mekin est  fonctionnel, 11 MW au lieu de 15 MW initialement annoncés dans le cahier des charges. La réception définitive du barrage de Mekin est annoncée pour le 4e trimestre de cette année .Pour de nombreux observateurs , c'est un exploit, surtout  pour un projet qui aurait pu avoir le même destin que l'usine des tracteurs et bien d'autres.

La société Eneo travaille à achever la réhabilitation de la ligne de distribution d’électricité de 30 kilovolts pour acheminer l'énergie jusqu'à Mbalmayo Mbalmayo-Sangmelima-Ndjom Yekombo .Ce projet de lignes de transports selon les experts aurait pû être couplé à la construction des barrages.Une des deux turbines de Mekin en panne a subi une maintenance alors qu'elle produisait une énergie perdue dans la nature .

Pourquoi il faut croire en la SND30 ?

En 2023 le Cameroun recevra les premiers mégawatts du gigantesque projet du barrage de Nachtigal .A terme , 420 MW s'ajouteront à la production nationale en 2024. C'est un projet en mode PPP , le partenaire EDF n'entend pas se limiter à Nachtigal , Kikot est la prochaine étape et délivrera 600 MW avant 2030. A la  construction des barrages , est  couplée celle des lignes de transports.


Le Cameroun négocie les conventions avec des partenaires dans le secteur minier.Toutes ces conventions seront  assorties de nouveaux barrages .C'est dans cette logique que Sinosteel a annoncé la construction d'un barrage de 35 MW  pour le projet de la Lobe.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo