Djeukam Tchameni: "les ennemis de l’unité de l’Afrique ce sont les chefs d’Etats africains"
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Djeukam Tchameni: "les ennemis de l’unité de l’Afrique ce sont les chefs d’Etats africains" :: CAMEROON

DJEUKAM TCHAMENI, figure historique de la classe politique au Cameroun était l'invité ce jour , de Radio Estuaire 95 FM Douala. Il s'est exprimé sur l'actualité politique africaine et de l’unité de l’Afrique. Quelques extraits..

Il faut rendre la fonction présidentielle désagréable en Afrique (…) les ennemis de l’unité de l’Afrique ce sont les chefs d’Etats africains qui fonctionnent tels des chefs de gangs car ils n’ont que des privilèges aucune obligation de résultat, (…) La population doit s’éduquer et s’engager, c’est un peuple qui se sauve lui-même en acceptant pas des crapules à la tête de l’Etat
Lire les grandes lignes

On ne peut pas en même temps vouloir l’unité de l’Afrique et en même temps parler d’intangibilité des frontières issues de la colonisation (…)
L’évolution OUA vers UA avec la mise en place de quelques mécanismes tels que le conseil de paix et sécurité…ont apporté quelques contributions positives… *mais il demeure vrai que cette organisation reste tributaire de sa mauvaise naissance

Elle est financée essentiellement par les puissances étrangères ; Qui paie la facture dicte le rythme.

Je ne pense pas que ce soit les organisations comme l’UA qui peuvent amener vers l’unité africaine  parce que paradoxalement les personnes qui ont le plus intérêt à ce que l’Afrique soit désunie ce sont ces chefs d’Etat  qui sont comme des ‘‘cheftons’’ d’état , des petits chefs de gangs  qui ont chacun un petit territoire ou ils mènent les choses comme ils veulent… les plus grands ennemis de l’unité africaine ce sont les chefs d’Etat africain* car ils ont peur de perdre leurs petits  privilèges si jamais l’Afrique est unie…chacun veut rester chef dans son pauvre petit état et passer des deals qui l’arrangent  lui et sa  petit oligarchie. 
Ceux qui pensent que le plan européen de prendre l’Afrique sans les africains est une fiction ont encore besoin de repenser... Il viendra le temps ou les européens viendront nous balayer (…)

Au Congo, les guerres ont été organisées par les USA, tout le terrorisme dans la bande  sahélo saharienne est organisé par les USA, la France, l’Angleterre avec l’aide des qataris et des saoudiens Ce n’est pas un hasard si  le terrorisme apparait toujours où il y a les ressources (…)

Si nous voulons unir l’Afrique nous devons rendre la fonction présidentielle africaine désagréable de sorte qu’après deux mandats, le président sortant lui-même demande à ne plus jamais se représenter. À l’heure actuelle les présidents africains ont trop d’avantages. Ils n’ont que des avantages, aucune obligation de résultat. Chacun vient s’enrichir, enrichir son clan puis passer la main, là où ont lieu des élections (…)

La population doit s’éduquer, s’engager. Un peuple n’a jamais que le gouvernement qu’il mérite Dieu n’enverra jamais un sauveur c’est un peuple qui se sauve lui-même en n’acceptant pas des crapules à la tête de l’Etat

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo