Made In Cameroon : vers la création d’une plateforme des promoteurs des farines locales
CAMEROUN :: ECONOMIE

CAMEROUN :: Made In Cameroon : vers la création d’une plateforme des promoteurs des farines locales

Le projet était au centre d’un atelier interrégional qui s’est tenu dans la ville de Bafoussam la semaine dernière.

Le projet de création d’une plateforme des promoteurs des farines locales au Cameroun a été présenté la semaine dernière à Bafoussam. Conduite par Zoutene Doufene le directeur de la Planification et de l’aménagement du territoire au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (Minepat), la rencontre présidée par Awa Fonka Augustine, le gouverneur de la région de l’Ouest, regroupait les promoteurs de farines venus de l’Ouest et du Nord-Ouest. Les assises ont ainsi permis aux acteurs présents d’échanger de tous les contours de ce projet à la portée nationale.

« Cette plateforme se veut être un cadre collaboratif visant à assurer un meilleur accompagnement des professionnels de la filière locale de production de farine, tout en leur permettant d’accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de la politique visant à réduire la dépendance aux importations de blé et de farine de blé», a expliqué Zoutene Doufene, dans son discours de circonstances. Pour galvaniser les participants à la rencontre à contribuer à la promotion de la politique d’import-substitution prônée par le gouvernement, le gouverneur de la région de l’Ouest a indiqué qu’« Il y a des terres fertiles dans nos deux régions pour nous permettre de produire des farines locales en quantité dans les six prochains mois. Il faut donc agir et être sérieux ».

La rencontre qui a connu la participation de plusieurs dizaines d’acteurs s’est tenue en prélude à tenue de l’assemblée générale constitutive de la plateforme des promoteurs des farines locales . Ceci conformément à la décision du 19 juin 2017, du Minepat instituant la mise sur pied d’un Groupe de travail interministériel, chargé de faire des propositions pour la création d’une plateforme des promoteurs des farines locales. Selon les organisateurs, il est prévu que ces ateliers inter-régionaux se poursuivent à Douala pour les régions du Littoral et du Sud-Ouest et à Garoua pour les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord.

Le blé et la farine de blé consommés au Cameroun proviennent en grande partie des importations. En 2021, le Cameroun a importé le blé et la farine de blé pour 180 milliards de FCFA, selon le ministère de l’Économie. L’idée de mettre en place une plateforme des producteurs de farines locales pour doper la production survient au moment au moment où le sac de farine de blé a connu une augmentation de 5 000 francs CFA à la faveur de la crise russo-ukrainienne.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo