UN ÉLÈVE POIGNARDE SON CAMARADE AU LYCÉE TECHNIQUE D’EBOLOWA: LE FILM DE L’ALTERCATION
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: UN ÉLÈVE POIGNARDE SON CAMARADE AU LYCÉE TECHNIQUE D’EBOLOWA: LE FILM DE L’ALTERCATION :: CAMEROON

Darel Njilo médite sur son sort à la police judiciaire d’Ebolowa et sa victime Junior Atangana est placé sous soins intensifs.

Tous deux élèves au lycée technique d’Ebolowa dans le Sud-Cameroun, le nommé Darel Njilo en classe de première année a failli ôter la vie à cet autre élève de la classe de 4ème année. L’infortuné ne serait pas à son premier forfait.

La scène s’est produite ce 5 mai 2022 au sein du lycée technique d’Ebolowa, aux environs de 10h. L’établissement scolaire était le théâtre d’une scène odieuse en ce début de matinée, pourtant ils étaient en plein examen.

D’après les témoignages des élèves, il s’agit d’un règlement de compte.

«Il était entrain de composer. Un de ses camarades était entrain de bagarrer avec celui qui l’a poignardé. Il est venu appeler Atangana en renfort. Et celui qui a poignardé est aussi allé appeler ses amis. Dans la bagarre il a sorti un cutter et l’a poignardé, c’est où le cutter s’est cassé dans son ventre», explique un élève.

Sur les images publiées hier soir sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir cette blessure sur le ventre qui a même cédé place aux intestins de cet élève. Il a eu la vie sauve grâce à l’intervention rapide des responsables de établissement qui l’ont vite conduit à l’hôpital où il suit des soins.

«Alors que nous étions en train de passer à la deuxième épreuve, nous sommes interpellés qu’un élève a poignardé son camarade. Le cas était assez sérieux. Nous nous sommes d’abord activés à acheminer la victime pour qu’il reçoive les soins et mettre en sécurité le bourreau qui était déjà sous le courroux de ses camarades», fait savoir Daniel Eric Oyono Ela proviseur dudit lycée.

Les élèves en furie qui ont voulu en découdre avec Darel Njilo, sont vite interrompus grâce à l’intervention des éléments de force de maintien de l’ordre. Il faut noter que ces élèves ont posé des actes de vandalisme pour réclamer la justice populaire avant d’être stoppés par la police.

Darel Njilo avait été renvoyé de l’établissement pour indiscipline, il a pu y avoir accès avec sa tenue. Le jeune garçon médite sur son sort dans les locaux de la police judiciaire et la victime est placée sous soins intensifs à l’hôpital d’Ebolowa.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo