Cabral Libii: " Le traitement de l'enseignant au Cameroun est scandaleux" (vidéo exclusive)
CAMEROUN :: POLITIQUE

Cabral Libii: " Le traitement de l'enseignant au Cameroun est scandaleux" (vidéo exclusive) :: CAMEROON

Dans une interview exclusive accordée à la rédaction de Camer.be, Cabral Libii réaffirme son soutien aux enseignants camerounais qui ont déposé la craie observant ensuite un boycott des cours depuis le 21 février dernier.

Depuis Bruxelles où il a séjourné pendant plusieurs jours, le député à l'assemblée nationale a dit comprendre les revendications du mouvement « on a trop supporté (OTS) ».Revenant sur la polémique qui a suivi son récent post sur les réseaux sociaux ; post relatif à la grève des enseignants. 

L'ex-candidat aux élections présidentielles de 2018 rappelle qu’il a été très soutenu par les enseignants lors du vote qui l’a conduit au 3ème rang derrière Paul Biya (RDPC) et Maurice Kamto (MRC).

Le président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) a surtout regretté que ses propos n'aient pas été bien compris par ses détracteurs. Il s’en excuse  d’ailleurs auprès de ceux qui ont été heurté par sa sortie jugée volcanique par certains analystes. 

Affectations disciplinaires 

Celui qui est par ailleurs le fils d'un enseignant et l’époux d'une enseignante révèle qu'au Cameroun, les zones de conflits (le septentrion et le NOSO) sont depuis peu devenues des zones d'affectation disciplinaire pour les enseignants qui osent exprimer leurs opinions. Il en veut pour preuve le sort réservé aux jeunes enseignants qui se sont engagés dans les rangs du PCRN lors des récentes élections législatives et municipales de 2020. 

C'est donc dans ce contexte que Cabral Libii promet d'ailleurs de porter le combat des enseignants à l'hémicycle de Ngoa Ekellé dès le 11 mars prochain, date de l'ouverture de la 1ère session ordinaire des travaux de l'Assemblée nationale en 2022.

Tour du monde 

La guerre entre la Russie et l'Ukraine, les relations tendues entre les autorités camerounaises et sa diaspora frondeuse, la crise dans le NOSO, le projet politique autour du fédéralisme communautaire qu’il défend bec et ongle ont également été évoqués au cours de cet entretien donné en marge de la dédicace du livre "Le Fédéralisme Communautaire". Ouvrage rédigé par le député camerounais de 42 ans.

Le contraste entre les revendications de la diaspora et l'inertie du gouvernement a largement été commenté par Cabral Libbi qui estime que le camerounais s'installe très souvent à l'étranger dans le but de vendre le talent que le Cameroun a refusé de lui reconnaître.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo