Congres de l’UNDP à Yaoundé : Maurice Kamto  acclamé, Jean de Dieu Momo hué.
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Congres de l’UNDP à Yaoundé : Maurice Kamto acclamé, Jean de Dieu Momo hué. :: CAMEROON

Le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun MRC , Maurice Kamto  et le président National du PADDEC (Les Patriotes) Jean de dieu Momo étaient invités aux travaux du 7 e congre national du parti politique Union National pour la Démocratie et le Progrès de Bello Bouba Maigari. C’était au palais des congrès de Yaoundé Samedi 5 mars 2022.

L’ambiance était ponctuée par les interventions. Notamment celle des deux leaders politiques. Tout en rappelant que le MRC  depuis sa création en 2012 se veut un parti d’ouverture. Maurice Kamto  a déploré « On a l’habitude de brocarder notre parti, de la présenter comme le parti des bruleurs. De hauts responsables de la politique Camerounaise ont osé dire que j’avais organisé la casse des ambassades de Cameroun à Paris » Avant de faire  un appel aux militants du RDPC, parti au pouvoir de rejoindre ses rangs « Nous l’avons répété lors du 2 Congres ordinaire de 2018. Nous sommes allés jusqu’à dire que même les militants du parti qui dirige le pays depuis 40 ans sont les bienvenus dans notre projet de société »

Nous vous observons sur la scène politique Camerounaise depuis de nombreuses années  Votre constance de jeter les ponts avec les autres partis politiques pour la construction du pays de paix et de prospérité.  Ce qui a fait dire au journal La Voix de Centre que  « Le président national du MRC  très acclamé ». Selon le journal,  Invité par le président Bello Bouba Maïgari, le président du MRC  a pris part au congrès de l’UNDP. L’occasion lui a été donnée de dire un mot et il l’a saisie pour exprimer sa gratitude à l’endroit des militants, du président et du bureau national de l’UNDP.

Il s’agit de « la main tendue de Kamto  et Osih à Bello Bouba » Pour le quotidien Le Jour paraissant à Yaoundé, les Invités aux assises du 5 et 6 mars derniers, le président du MRC  et le vice-président du Sdf ont fait un appel du pied au président national de l’Union pour la démocratie et le progrès, allié du Rdpc depuis plusieurs années.

Le ministre délégué auprès du ministre de la justice et allié du RDPC au pouvoir était aussi un hôte parmi les plus importants aux assises de Yaoundé. Au cours de sa prise de parole et pour haranguer la foule nombreuse, il a, dans le style qu’on lui connait  désormais fait un tacle à celui qu’on présente comme son principal adversaire politique : Maurice Kamto  « Vous êtes des pères et des mères responsables. Quel leader choisirez-vous entre Bello Bouba calme pondéré réfléchi responsable et un autre  qui marche dans la rue, qui entraine vos enfants dans la guerre ? La responsabilité s’assume. Lorsque vous allez en Europe battre campagne et que finalement vos militants vont saccager notre ambassade pour mettre votre photo, ne venez pas dire que ce n’est pas vous qui les avez envoyé ».

Malheureusement,  « Jean De Dieu Momo a été hué» Pour le quotidien La Nouvelle Expression,  Le ministre délégué s’est lancé dans des attaques intempestives contre Maurice Kamto . Une dérive que les militants de ce parti, pourtant de la majorité présidentielle comme lui, n’ont pas digérée.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo