Protection temporaire  pour les étudiants camerounais qui fuient l’Ukraine ?
UKRAINE :: DIASPORA

Protection temporaire  pour les étudiants camerounais qui fuient l’Ukraine ?

L’Union Européenne vient de sortir une vieille directive de ses placards. Un accord politique des 27 est  intervenu ce jeudi permettant l’activation de la directive destinée à permettre aux Européens de faire face à un afflux massif de réfugiés ukrainien ; une première dans l’UE. 

La directive sur la protection temporaire date en effet de 2001. Elle n’a servi qu‘une seule fois jusqu’ici. C’était pendant la guerre en Ex-Yougoslavie. Aujourd’hui les européens se servent de cette norme pour offrir leur hospitalisé aux victimes et déplacés de guerre en Ukraine. 

Qui est concerné concrètement?

La directive sur la protection temporaire concerne trois catégories de population à savoir :
1-    Les ukrainiens qui fuient la guerre et qui rentrent sur le territoire de l’Union par la Pologne, la Roumanie ou encore la Hongrie
2-    Les étrangers vivants en ukrainien et qui ont déjà obtenu le statut de réfugié
3-    Les étrangers vivants en Ukraine et qui ont obtenu le statut de résident de longue durée (séjour illimité)

Africains et indiens discriminés

Depuis le début de l'offensive militaire russe en Ukraine, les étudiants camerounais en Ukraine ont lancé un appel de détresse aux autorités camerounaises pour être évacués. Le ministère des Affaires étrangères a recommandé aux Camerounais fuyant la guerre de se rapprocher de l’ambassade du Cameroun en Allemagne pour leur prise en charge.

Selon plusieurs témoignages, les Africains qui tentaient de fuir l'Ukraine aux premiers jours du déclenchement du conflit étaient victimes de discriminations. L'accès aux bus de migrants leur était refusé. Le tri des réfugiés en fonction de leur origine a ainsi fait du bruit sur les réseaux sociaux.

A contrario, les forces frontalières polonaises ont déclaré à la BBC que toutes les personnes fuyant le conflit en Ukraine sont accueillies en Pologne.

Protection temporaire mais efficace

La protection temporaire porte sur une durée d’un an renouvelable deux fois ; soit trois ans maximum. Pendant cette période, le bénéficiaire reçoit un titre de séjour de manière accélérée lui donnant accès au marché de l’emploi, à la formation professionnelle, à l’enseignement, à la prise en charge des soins de santé et à l’hébergement.

Quelle possibilité pour les camerounais et les autres Africains d’Ukraine ?

Comme on peut le constater, les étrangers non européens qui bénéficient des statuts d’étudiant, de travailleur à durée limité, les chercheurs d’emploi et les illégaux qui fuient l’Ukraine n’auront en principe pas droit à cette protection exceptionnelle (protection temporaire). Le retour au pays d’origine s’impose à plusieurs milliers d’Africain fuyant l’Ukraine. Les plus téméraires tentent désormais de rester sur le sol de l’Union avec pour conséquence de tomber dans l’illégalité liée à leur séjour.

Rappelons que la protection temporaire n’empêche pas les candidats réfugiés (fuyant la guerre) d’introduire une demande d’asile auprès des instances nationales. 

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo