TOUT SAVOIR SUR LA MAISON DES CAMEROUNAIS DE FRANCE
FRANCE :: DIASPORA

TOUT SAVOIR SUR LA MAISON DES CAMEROUNAIS DE FRANCE

Au 8 rue Bachelet, dans le 18ème arrondissement, la plus célèbre ville de Paris, à cause des activités qu'on y trouve, une petite maison somptueuse qui cache derrière ses murs une culture savoureuse de la vie camerounaise, je dirai même de la vie africaine a été baptisée « MAISON DES CAMEROUNAIS DE FRANCE.

Une petite maison qui a son prix. Le prix de l’imagination pour une solidarité africaine. Son promoteur est Abdelaziz Mondé. Homme très médiatisé au sein de notre diaspora ; cet esthète possède de surcroit une audience fidèle qui le suit au quotidien. On ne fait pas de doute que la maison des Camerounais de France sera la pierre angulaire de la solidarité africaine.

Sont donc attendus, hommes politiques de tout bord, écrivains, patrons de presse, affairistes, artistes et tout camerounais lambda qui souhaite promouvoir une idée ou partager une ambition. La maison se présente comme un lieu du donner et du recevoir. Sa vocation est au dire de son promoteur- d’abord culturelle ; c’est un patrimoine qui rassemblera les camerounais où qu'ils viennent. Un lieu où on rendra hommage à des hommes illustres de notre mémoire oubliée.


Il fait bon à la maison des Camerounais de France. Les rencontres se passent dans un climat partagé en toute convivialité ; chaque invité peut alors croiser le regard avec le passé du Cameroun. Une ambiance de tolérance qui délie les langues sans contradiction véhémente. Ils sont trois qui animent par leur présence les activités de cette maison ; ici, la littérature porte l’empreinte de la fraternité, parce qu’une petite bibliothèque a été créée ; on y trouve des livres des auteurs camerounais pour la plupart.

Comme pour dire qu’à la Maison des Camerounais de France c’est la bonne humeur qui prend le pas sur d’autres considérations. Les Camerounais sont invités à y passer au moins pour la visiter. Le décor est planté. On parle d’un peu de tout. Abdelaziz mondé est journaliste, et responsable du centre. Il affectionne ce moment de partage et d’échanges autant que les deux autres compatriotes qui l’assistent. Tout ceci augure un bel avenir de la maison.

On ne se trompe pas d’idées, nous voyons bien que les promoteurs se sont assignés une grande tâche, celle de travailler sur la construction d’une diaspora unie et responsable de son avenir. Cette Maison promet. On trouvera en son sein, non seulement une façon de recréer un beau Cameroun, mais aussi une évasion dans son paysage réel.

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo