Dr Jean-Louis Bingna: « Les Camerounais du Mexique sont fans des Lions Indomptables »
MEXIQUE :: DIASPORA

Dr Jean-Louis Bingna: « Les Camerounais du Mexique sont fans des Lions Indomptables » :: MEXICO

Ce Camerounais d’origine vivant à Mexico depuis 2011, Docteur en écono- mie, professeur à l’Université de Mexico, passionné de football, était de passage à Paris où nous l’avons rencontré. Il parle de la ferveur que suscite la Can dans la communauté camerounaise au Mexique,grâce notamment au passage de François Omam Biyick au club America.

La Coupe d'Afrique des Nations(CAN), plus grande compétition continentale du sport roi, se déroule au Cameroun du 09 janvier au 06 février 2022. Comment la diaspora camerounaise appréhende-t-elle ce tournoi ?des animations, activités prévues au Mexique dans le cadre de cette CAN ?

Il y a une très grande attente de la part de nos compatriotes vivant au Mexique. La CAN qui se déroule au Cameroun, pour la deuxième fois seulement depuis 1972, est un très grand évènement. Le jour où le Cameroun s’est qualifié en battant la Côte d’Ivoire par un but à zéro, j’ai reçu plus de deux mille mexicains qui sont venus danser dans mon bureau. C’était quelque chose de très fort. Et je sais qu’il y a énormément d’animations qui sont prévues. Des jeunes Camerounais restaurateurs, à Mexico, ont déjà concocté des menus dédiés à la CAN- Cameroun. Ils vont préparer des mets typiquement camerounais dont raffolent les Mexicains. Les camerounais du Mexique sont des fanatiques des Lions Indomptables.

Je pense qu’ils ont déjà acheté des drapeaux, maillots, tee-shirts, cas- quettes et autres objets marketing estampillés Lions Indomptables. Ça va être une ambiance incroyable… Quand on parle du Mexique et qu’on est Camerounais, on pense immédiatement à François Omam Biyick. 

C’est le cas également pour vous ?

Bien évidemment, François est un ambassadeur qui est resté dans la mémoire et le cœur des Mexicains. Dans chaque ville, région ou localité du Mexique où je vais, les gens me demandent toujours de quel pays je viens. Dès que je réponds Cameroun, ils disent d’emblée Ah ! Omam Biyick, América, avec un large sourire. Certaines personnes se rappellent encore de Roger Milla, Thomas Nkono, l’année où le Mexique a organisé la Coupe du Monde. Mais, le joueur camerounais le plus populaire au Mexique, c’est Omam Biyick. Lors de la dernière Coupe du monde au Brésil, en 2014, j’ai été invité par la plus grande chaîne de télévision mexicaine pour parler du Cameroun. C’est donc une grande fête qui va avoir lieu au Cameroun. Je salue le Comité d’organisation et le ministre des sports qui ont mis les bouchées doubles pour que ce rendez-vous exceptionnel continentale du ballon rond se déroule dans la sérénité. J’adresse également un grand salut à mon jeune frère Samuel Eto’o, nouveau président de la Fécafoot, que j’ai connu quand il habitait New-Bell et moi Nganguè. C’est quelqu’un qui va beaucoup apporter à cette institution pour la bonne marche du football camerounais.

Vous savez que cette CAN se déroule dans un contexte particulier, une partie du pays étant à feu et à sang… que faire ?

Nous voulons que notre pays retrouve la paix sur toute l’étendue du territoire. Il n’ y a rien de mieux que le sport en général et le foot-ball en particulier pour fédérer les citoyens, cimenter l’unité nationa- le. Je renouvelle donc mes félicitations à toutes les autorités et les membres du gouvernement qui ont pris les dispositions pour que la fête soit belle au pays des Lions Indomptables.Je suis dans un pays qui a plus de 400 ethnies. Mais au Mexique, on ne parle plus d’ethnie, mais du pays Mexique. Nous devons mettre de côté nos divisions, nos intérêts personnels, pour servir les intérêts du Cameroun, notre bien le plus précieux. Les gens ne doivent plus utiliser les problèmes personnels ou le tribalisme pour mettre en danger notre pays. Si le Cameroun se porte bien, c’est bien pour tous les camerounais. S’il va mal, c’est mauvais pour tous les camerounais. 

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo