World news CAMEROUN :: Journée du 22 septembre 2020, les Forces de Défense rassurent. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Journée du 22 septembre 2020, les Forces de Défense rassurent. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : TMP
  • jeudi 24 septembre 2020 06:41:00
  • 1728

World news CAMEROUN :: Journée du 22 septembre 2020, les Forces de Défense rassurent. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Voulant s'inviter de façon furtive à la marche organisée par le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun Maurice KAMTO, une bande de séparatistes ambazoniens se heurtent aux forces de Défense Camerounaises qui veillent aux grains afin que la paix règne.

Dans la MEZAM, BAMENDA, des terroristes se cassent les dents sur la barrière hermétique des Forces de Défense.
Notons que certains activiste tapis dans l'ombre au Cameroun et en hexagone essaient de travestir les faits. Mais que peut-on dire des armes portées par ces séparatistes lors de cette journée? Des armes de divers calibres, de munitions, poudre à canon? C'est aussi l'occasion de rappeler que le ministère de la Défense dément toutes les allégations mensongères des apôtres du mal qui affirment que les civils ont été tués à BAMENDA lors de la journée du 22 septembre 2020.
Dans sa mission régalienne d'assurer continuellement la paix et la sécurité des citoyens, une patrouille motorisée rejoignant la base BIR de Bamenda par un itinéraire secondaire est tombée dans une embuscade tendue par des terroristes sécessionnistes au quartier Tankah. Après les premiers tirs nourris sur le cortège, les éléments BIR des Forces de Défense ont débarqué de leurs vecteurs motorisés pour organiser une riposte proportionnelle à l'agression en cours.

Après d'intenses combats qui se sont poursuivis sur un terrain marécageux, le bilan fait état côté civil d'une femme, la cinquantaine environ atteinte au niveau de la hanche par une munition dont l'origine reste à déterminer, évacuée à l'infirmerie du 3°BIR, puis à l'hôpital régional de BAFOUSSAM à bord d'une ambulance des Forces de Défense, prise en charge totalement assurée.

Du côté des séparatistes, 04 terroristes neutralisés, 03 blessés en fuite, 02 armes artisanales récupérées, 02 pistolets automatiques, 75 munitions 5,56×45, 29 munitions de calibre 12, 83 munitions de 9 mm, 01 Téléphone cellulaire, 02 sacs à dos, 03 kilogrammes environ de poudre à canon dans divers plastiques, 08 seringues à prise de stupéfiants et de multiples gris-gris.

Autant il est vrai que la marche du 22 septembre 2020 a été formellement interdite par le gouvernement, le Président de la République tend encore la main à ses fils de revenir sur le droit chemin.
Source : Cellule Communication Mindef.

24sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo