CAMEROUN :: MR LAURENT ESSO, POURQUOI ? Par Audrey Rose :: CAMEROON
CAMEROUN :: MR LAURENT ESSO, POURQUOI ? Par Audrey Rose :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE CAMEROUN :: MR LAURENT ESSO, POURQUOI ? Par Audrey Rose :: CAMEROON
  • Correspondance : Audrey Rose
  • mardi 23 juillet 2019 14:25:00
  • 3052

CAMEROUN :: MR LAURENT ESSO, POURQUOI ? Par Audrey Rose :: CAMEROON

Sûrement l'une des nuits les plus lourdes pour moi. Il y a dans cet enclos de la prison centrale de Kondengui plus de 200 âmes qui sont miennes, plus de 200 cœurs qui battent au rythme du mien, plus de 200 prisonniers du MRC, et je ne sais pas où et comment est ce qu'ils ont dormi. Mais au delà il y 6000 personnes, camerounais , comme moi, qui ont passé la nuit dans la tourmente à cause de cet incident.

Cette manifestation avait été organisée par les prisonniers ambazoniens qui ont des revendications légitimes. Comment se fait - il que depuis 2016 qu'ils ont été arrêtés ils n'ont pas encore été jugés ?? 3 ans??? C'en est de trop et on peut comprendre leur ras - le - bol. Et le pire est qu'ils ne sont pas les seuls, il y en a avec qui j'ai même déjà eu à causer qui depuis plus de 4 ans ne sont jamais passés devant un juge, jamais !!!

Avec eux se sont ajoutés les autres prisonniers qui revendiquaient de meilleures conditions de nutrition et de suivi sanitaire. Sincèrement , étant une habituée de la prison j'ai eu du temps à comprendre que ce que je voyais qu'on transportait et déposait entre la grille de passage de la prison c'était en fait du riz et de la sauce d'arachide, ce qu'on prépare régulièrement. On a l'impression de voir pour la sauce un mélange qui ressemble à des escrements. Le pire c'est les récipients dans lesquels on transporte, même pour les chiens sont mieux soignés. En plus, mélanger dans un un espace aussi réduit, 6000 personnes, il faut bien s'attendre à ce genre de mouvements.

Mais ce qui me choque au delà de tout c'est le mépris du Ministre Laurent ESSO. Au début de cette crise anglophone, il avait dit pour le cas des avocats qui faisaient grève que lorsqu'ils auront faim ils reviendront dans les tribunaux, ce qui marquait déjà la considération qu'il pouvait accorder à cette crise. Hier les prisonniers ont demandé à le rencontrer pour calmer leur colère, ils ont attendu des heures, tapant et chantant, jusqu'à l'avènement des coups de feu.
Ils réclamaient sa présence comme un bébé qui pleure après sa mère pour avoir le sein.
Ils réclamaient sa présence comme un mendiant à la recherche d'une pièce de 25f, comme un fils qui attend la consolation de son papa, mais il s'est trouvé trop grand ou alors trop "ministre" pour aller à la rencontre de ces minables prisonniers.... Et voilà le résultat.

Mr Laurent ESSO, pourquoi avez - vous laissé cette situation perdurer ? Pourquoi n'êtes vous pas allé à la rencontre de ces anglophones qui malgré tout restent des camerounais ? Pourquoi n'y êtes vous pas allés. Vous n'aviez pas de mots pour leur expliquer pourquoi depuis des années ces centaines de camerounais ne sont pas encore jugés ???? Pourquoi ?

Tout ceci aurait pu être évité si vous étiez venus, vous êtes l'unique responsable , et pour la suite soyez ou soyons tous sages, beaucoup de choses peuvent encore être évitées, beaucoup !!!

Mr le Ministre ne travaillez pas pour le régime rdpc, travaillez pour le Cameroun, et vous verrez cette crise finir dans quelques jours.

23juil.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo