CAMEROUN :: Litige foncier : Il réclame l’héritage familial :: CAMEROON
CAMEROUN :: Litige foncier : Il réclame l’héritage familial :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Mutations : Fanny Shina Nange
  • mardi 25 juin 2019 09:32:00
  • 1881

CAMEROUN :: Litige foncier : Il réclame l’héritage familial :: CAMEROON

Il y a plus de 20 ans, Roger Ntsama a quitté le Cameroun pour poursuivre ses études à l’étranger. Avant de s’y rendre, il a laissé les propriétés de son père (maison et terrain) entre les mains de son oncle Bernard Medounga. Ces propriétés sont situées au quartier Mimboman à Yaoundé. Ce dernier à son tour décède pendant son absence. Le mardi 18 juin, Bernard Medounga fait savoir au Tribunal de première instance d’Ekounou que, de retour de son périple d’outre-mer en 2010, il trouve un nouvel occupant dans ce domaine familial. Et cet occupant qui n’est personne d’autre que Moïse Nkouobite a détruit les maisons familiales bâties sur les lieux et y a érigé de nouveaux bâtiments. C’est pourquoi il est traduit devant le tribunal pour répondre des faits de destruction et de violation des biens. Camer.be. Lorsque le plaignant interroge le nouvel occupant du domaine familial sur sa présence en ce lieu, il répond avoir acheté l’endroit des mains d’un nommé Belibi Essomba, qui d’ailleurs est introuvable et n’est pas reconnu comme membre de la famille.

Pourtant le prévenu dispose d’une documentation qui atteste qu’une transaction de vente a bel et bien été effectuée avec le disparu. Ce qui met le plus le plaignant en colère c’est le fait que les tombes de son père et de sa soeur ont été clôturées avec de vieilles tôles, ne donnant même pas l’impression que des mémoires y reposent. Au cours de l’audience, le prévenu était représenté par son conseil. Parce que certaines pièces sont présentées en forme irrégulière, la cause a été renvoyée au 16 juillet 2019.

25juin
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo