CAMEROUN :: Douala V honore les martyrs du SDF sacrifiés il y a 29 ans :: CAMEROON
CAMEROUN :: Douala V honore les martyrs du SDF sacrifiés il y a 29 ans :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : Carlos NGOUALEM, président Circonscription électorale
  • vendredi 24 mai 2019 12:34:00
  • 1705

CAMEROUN :: Douala V honore les martyrs du SDF sacrifiés il y a 29 ans :: CAMEROON

Douala/Bepanda, 23 Mai 2019. La circonscription électorale Douala 5 du Social Democratic Front (SDF), le leader de l’opposition et la voix du peuple camerounais annonce l’organisation d’un hommage aux martyrs « piétinés » par balles lors du lancement du parti il y a 29 ans. La célébration qui coïncide avec l’anniversaire de la naissance du SDF se tiendra le dimanche 26 mai 2019 et aura pour cadre le lieu IPPF à Douala Bépanda. Elle démarre à 12heures .

Deux invités spéciaux prendront la parole à l’occasion de cette célébration. Jean Michel NINTCHEU président régional du SDF pour le Littoral, député à l’Assemblée Nationale et Joshua OSIH, premier vice-président National du Parti, Député à l’Assemblée Nationale.

A côté des discours, une présentation édifiera les militants et sympathisants sur l’histoire du parti, son processus de création et les victoires qu’il a obtenues. Le projet communal du SDF pour la mairie de Douala 5ème sera décliné et débattu. Permettant au citoyen électeur, de jauger de sa pertinence et de prendre, une fois convaincu, une meilleure part dans le processus de sa mise en œuvre. « Notre histoire a toujours été faite de hauts et de bas ; mais nous avons toujours su nous remettre en question pour nous adapter aux réalités de notre temps », explique le Maire Carlos NGOUALEM, organisateur de la cérémonie d’hommage.

Lancé le 26 Mai 1990, à Liberty Square, Bamenda contre l’avis du régime, mais grâce au courage et à la détermination du Chairman Ni John FRU NDI auquel s’était associé l’ensemble du peuple camerounais, le SDF est depuis lors en activités. En 29 ans de combats et d’effots, le parti, a contribué à re-ouvrir le Cameroun au pluralisme politique et permis au peuple de reprendre sa parole et de remporter quelques victoires symboliques dans sa quête de liberté et de démocratie. Implanté dans tout le pays, présent dans les deux chambres du parlement, dans les conseils municipaux des localités les plus reculées du pays, le SDF poursuit depuis lors sa lutte, aux côtés du peuple, pour un pays débarrassé de dictature et gouverné suivant les aspirations du peuple.

24mai
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo