CAMEROUN :: Culture : Les raisons du concert manqué de Nyangono :: CAMEROON
CAMEROUN :: Culture : Les raisons du concert manqué de Nyangono :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MUSIQUE
  • Le Jour : G.A. M et Elvira Laplong
  • mercredi 03 avril 2019 00:00:00
  • 10449

CAMEROUN :: Culture : Les raisons du concert manqué de Nyangono :: CAMEROON

Le promoteur de ce spectacle a donné une conférence de presse à Yaoundé.

Interdite au lieu initial aux environs de 11h par le sous-préfet de Yaoundé 4ème, la conférence de presse s’est tenue au siège de Carton rouge au quartier Mvog- Ada. Alain Joël Edjimbi, le présentateur de Carton rouge et organisateur du concert de Nyongono du Sud a donné sa version des faits sur le concert manqué de la star de l’heure. En effet, Samedi au palais polyvalent des sports de Yaoundé Nyangono du Sud n’a pas eu accès à la salle.

« Les agents de sécurité ont bloqué l’entrée. Un monsieur tenant un bâton entre ses bras menaçait de casser la voiture si on entrait », relate le manager de Nyangono du Sud. Epris de colère, la star a manifesté son mécontent. Pour le présentateur de Carton rouge c’est un malheureux incident. Il parle « d’empêchement de concert » et non d’annulation, ni de renvoi. Tout serait parti lors de l’organisation de l’émission « Carton rouge » qui devait avoir lieu ce 30 mars au palais polyvalent des sports. « J’ai pensé à trouver un moyen pour éponger ma dette, n’ayant pas encore reçu l’argent de mes annonceurs. L'info claire et nette. J’ai pensé à organiser le concert de Nyangono du Sud dans la tranche horaire de l’émission Carton rouge. Mes collègues et le directeur général du palais polyvalent des sports ont validé. Nyangono du Sud a accepté de se livrer en spectacle », explique Alain Joël Edjimbi.

« Nous avons même eu plusieurs séances de travail avec des responsables du palais polyvalent des sports. Ils ont émis des idées et me demandaient juste de renforcer la sécurité des enfants», ajoute Jaguar. « Quelque jours avant le jours dit, les responsables du palais des sports m’ont appelé en me disant que Nyangono ne pouvait plus chanter, parce que les horaires de 8h à 22h n’allaient pas être respectées. Ce que nous avons accepté, en interne nous avions comment gérer notre temps afin que Nyangono vienne tenir son spectacle le soir », reconnait le présentateur de Carton Rouge ».

Concernant la somme de 1,5 million F.Cfa que l’artiste l’accuse de lui avoir réclamé pour chanter à son propre concert, Alain Joël Edjimbi explique : « je devais donner 800 000 F Cfa comme cachet à l’artiste grâce à la vente des billets. Nyangono a pour sa part proposer de fournir 15 bus pour transporter les élèves à raison de 100 000 f Cfa par bus soit un total d’1, 500 000 f Cfa. Face aux difficultés d’organisation il a été dit de commun accord qu’il n’y aura plus un cachet de 8 00 000 F Cfa à verser à l’artiste on devait se partager les gains de la vente des billets », affirme l’homme qui compte se présenter comme candidat à la mairie de Yaoundé 4ème lors des prochaines municipales. « Dans cette affaire personne n’a pris l’argent de l’autre » a conclut Jaguar et le manager de Nyangono du Sud l’a reconnu.

03avril
Lire aussi dans la rubrique MUSIQUE

canal de vie

Vidéo