Camer.be
CAMEROUN :: L'Association "Un Plat et Plan pour tous" veut construire une école pour sourds et aveugles à Bafang :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • jeudi 24 janvier 2019 11:24:00
  • 732

CAMEROUN :: L'Association "Un Plat et Plan pour tous" veut construire une école pour sourds et aveugles à Bafang :: CAMEROON

L'annonce a été faite mardi dernier à Yaoundé, par Yelena Dolvie Kaptie la présidente de cette Association, laquelle a procédé à la présentation et au lancement des activités de l'organisation caritative.

Yelena Dolvie Kaptie est très sensible à la souffrance des personnes souffrant de handicaps graves, et qui, les exposent à la marginalisation. Raison pour laquelle à la tête d'un groupe de jeunes partageant sa passion pour l'humanitaire, elle a mis sur pied il y a un an, une Association dénommée Un Plat et Plan pour tous ( Uppt ).

"Nous ne pouvons plus continuer à rester insensibles à la souffrance de ces catégories de personnes (sourds et aveugles, Ndlr ). Nous pensons qu'ils ont des talents à faire valoir, et que pour cela, il suffit de les éduquer", a fait savoir émue, Yelena Dolvie Kaptie, présidente de Uppt. C'était le 22 janvier 2019 à Yaoundé, au cours du lancement des activités de l'Association. Et de poursuivre que "Nous allons créer une école pour sourds et aveugles à Bafang, dans le département du Haut -Nkam, région de l'Ouest".

Selon la présidente de Uppt, l'école pour aveugles et sourds qui sera construite à Bafang au siège de l'Association, comprendra un cycle primaire et secondaire. Et de renchérir que " Les pensionnaires recevront aussi des bourses d'études. Yelena Dolvie apprend aussi aux Hommes de média, que le régime de l'école est externe, et que l'action humanitaire de Uppt, consiste essentiellement en l'éducation, soins de santé et distribution des médicaments en faveur des enfants sourds et aveugles, et bénéficie du soutien des Ongs canadiennes comme Open Dreamers.

Interrogé quant à lui par la presse sur le choix de la ville de Bafang plutôt que de Yaoundé ou de Douala, le trésorier de Uppt avance les facilités offertes par le maire de Bafang. "Le maire de Bafang par l'appui d'une Ong canadienne, nous a offert un grand espace à moindre coût, pour la construction de nos infrastructures. Par rapport à nos besoins de déploiement, nous aurons été incapables d'acquérir un tel espace à Yaoundé, vu le coût très élevé du mètre carré ", dira -t-il, avec un sourire en coin. Et d'ajouter qu" à chacune de nos tournées dans le pays , nous aurons à notre disposition, des médecins parlant la langue locale, et qui feront des examens aux personnes aveugles et sourdes ".

Disant ne rien savoir du coût estimatif des travaux et du siège, et de l'école de l'Association Uppt à Bafang, Yelena Dolvie Kaptie a dit avoir besoin de "beaucoup d'argent. " Nous invitons toute personne de bonne volonté à contribuer pour cette oeuvre humanitaire. Nous tendons la main aux entreprises tant nationales qu'internationales, ainsi qu'à tous ", a-t-elle scandé, avant d'ajouter qu'il faudra nourrir ces élèves chaque jour.

Et le trésorier de Uppt de conclure sur le sujet, en affirmant que le projet humanitaire qui a débuté par le volontariat, fonctionne encore sur la base des cotisations annuelles des membres, et autres appuis des Ongs.

Vivement que tous aient un élan de coeur afin de donner une chance à ce projet humanitaire salutaire, avec ces nombreux aveugles et sourds et autres abandonnés par leurs familles !

Please, Give disabled persons a chance!

24janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo