Talya veut réinventer la restauration rapide au Cameroun :: CAMEROON
Talya veut réinventer la restauration rapide au Cameroun :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Leandre Ndzié
  • mercredi 09 janvier 2019 10:01:00
  • 1826

Talya veut réinventer la restauration rapide au Cameroun :: CAMEROON

La jeune structure qui vient d'inaugurer un restaurant à Douala compte devenir une référence nationale et même internationale en matière de fast-food

Le secteur du fast-food est un secteur qui reste à la traîne au Cameroun du fait de la prolifération des '' tournes dos'' qui en évoluant du cote informel emmènent à croire que ça ne vaut pas la peine de s'y lancer.

C'est ce genre d'idées reçues qui auraient pu freiner le jeune Martin Olivier Nguiamba Nguimbis dans sa volonté de se lancer dans ce secteur, oh que non.
Il a lancé en décembre le concept Talya fast-food. C'est un concept qui vise à impulser une nouvelle dynamique au secteur de la restauration rapide avec une enseigne proposant d'authentiques expériences culinaires principalement faites à base de pâtes alimentaires.

Il faut dire que Talya Fast-food avec sa politique de production garantissant la sécurité alimentaire de chaque expérience partagée avec sa clientèle propose une solution de restauration rapide offrant à ses déjà nombreux consommateurs non seulement un service de qualité, mais également un prix à payer à la portée de monsieur tout le monde.

Après le premier restaurant expérimental du campus 1 de l'université de Douala, celui nouvellement inauguré à l'esplanade du Grand Magasin Bao vient confirmer les intentions de l'initiateur de ce concept prometteur qui s'appuie sur une stratégie d'expansion cohérente dont le succès repose sur des partenariats gagnant-gagnant.

Après le restaurant situé à l'esplanade du Magasin Bao , Talya fast-food compte continuer sur sa lancée avec la construction d'un autre restaurant dans les prochains jours au campus 2 de l'université de Douala (Ndogbong) et plus tard étendre pourquoi pas le concept dans d'autres villes du Cameroun afin d'être le Mac Donald du Cameroun ce quo n'est pas impossible.

Toujours est-il que ce genre d'initiatives portées par un jeune sont toujours à saluer tant l'audace de se lancer dans l' entreprenariat manque aux jeunes camerounais. L'exemple du jeune Martin Olivier Nguiamba est un cas assez rare pour être souligné et encouragé.

09janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo