CAMEROUN :: Joseph Dion Ngute pour former le gouvernement des grandes opportunités :: CAMEROON
CAMEROUN :: Joseph Dion Ngute pour former le gouvernement des grandes opportunités :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • vendredi 04 janvier 2019 19:32:00
  • 4878

CAMEROUN :: Joseph Dion Ngute pour former le gouvernement des grandes opportunités :: CAMEROON

Le Cameroun retient son souffle depuis la nomination par Paul Biya du premier ministre du gouvernement des grandes opportunités.

Il est désormais connu, le premier ministre. Il a été nommé par décret présidentiel ce vendredi 3 janvier 2019. Paul Biya a dévié toutes les spéculations qui voyaient le renforcement de l’axe Nord-Sud dans le gouvernement attendu. Un premier ministre du Nord. Non. Le rue à Douala piaffe plutôt de déception « le renouveau est usé, le président devraient changer de stratégie de gouvernement. On s’attendait à un changement de fond en comble de la classe. Il n’en est rien. Il prend les mêmes pour recommencer. Le constat est clair ce n’est pas pour demain la sortie du gouffre Camerounais » Et puis surtout l’opinion publique attendait une forte implication des jeunes au plus haut sommet de l’Etat

« Nous les jeunes sommes déçus. Les promesses faites par le chef de l’Etat ne sont pas tenues. Il nous a demandé de l’aider pour la reconstruction du Cameroun. Que pouvons nous lorsque qu’on maintien les mêmes ministres qui exercent depuis des dizaines d’années ? »

En tout état de cause, Joseph Dion Ngute qui remplace Philemon Yang n’est pas un inconnu du landerneau politique Camerounais. Né le 12 mars 1954 à Bongongo Barombi dans le département du Ndian de la région du Sud-Ouest. De 1966 à 1971, il étudie au Lycée Bilingue de Buéa, où il obtient le GCE Advanced Level. De 1973 à 1977, il suit les études supérieures à l’Université de Yaoundé et obtient la Licence en Droit. Puis de 1977 à 1978, il est inscrit à Queen Mary College de l’Université de Londres, où il obtient le Master’s degree en Droit. Et, de 1978 à 1982, il suit le programme de Ph.D. en Droit à l’Université de Warwick en Grande-Bretagne. Depuis 1980, il est chargé de Cours à l’Université de Yaoundé II.

Le 19 juin 1986, il est nommé Directeur Général Adjoint du Centre National d’Administration et de Magistrature. Le 11 mars 1991, il devient Directeur Général de l’ENAM., cumulativement avec ses fonctions du Directeur Général par intérim du CENAM (1993 – 1995). Depuis le 7 décembre 1997, il est Ministre Délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures chargé du Commonwealth. Aura-t-il des coudées franches pour mener la politique des grandes realisation ?

La constitution du Cameroun stipule que le premier ministre propose un gouvernement au chef de l’Etat pour approbation.

04janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo