Camer.be
CAMEROUN :: DISCOURS DE FIN D'ANNEE D'ETONDE ETONDE, LEADER DES DREAMERS :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE CAMEROUN :: DISCOURS DE FIN D'ANNEE D'ETONDE ETONDE, LEADER DES DREAMERS :: CAMEROON
  • Correspondance : ETONDE ETONDE
  • jeudi 03 janvier 2019 00:13:00
  • 1043

CAMEROUN :: DISCOURS DE FIN D'ANNEE D'ETONDE ETONDE, LEADER DES DREAMERS :: CAMEROON

Camerounaises, Camerounais,

Mes chers compatriotes,

L’année qui s’achève a été la plus grosse usine d’évaluation de notre pays, sur les plans social, sécuritaire, politique et économique. Les ennemis de la nation ont plombé toutes les tentatives de marche en avant.

A l’orée de l’année nouvelle, j’invite chaque Camerounaise et chaque Camerounais à un changement de perception de leurs implications et des changements dans la conception de l’intérêt général. Les défis qui s’offrent à nous sont nombreux et il revient aux uns et aux autres d’avoir une implication poussée ; les législatives et les municipales 2019 seront encore un important galop d’essai de notre apprentissage vers la démocratie. Je crois en vous et je sais que vous portez en vous ce grand vent du changement et de la liberté que vous tardez à lâcher. Nombreux sont ceux qui n’y croient pas vraiment et un bon nombre ne maîtrise pas la dimension de la puissance de leur implication.

Les complications de notre monnaie nous fragilisent et consolident la crise sans précédent dans laquelle nous sommes plongés. Le manque de transformation de nos matières premières dans une économie à grande vitesse nous met hors compétitif sur le plan régional et dans la sous-région. Des pays de notre taille voire plus petite ont pris le pouls de la situation réelle et sont en avance.

Nous aspirons à une amélioration des conditions de vie, un challenge pour tous. Mais sans sécurité, ni bonne gouvernance, ni économie stable, cela ne pourra donner quoi que ce soit.

LES DIVERGENCES RELIGIEUSES ET ETHNIQUES n’ont jamais atteint le seuil critique de tensions actuelles et tous ces récupérateurs, opportunistes, et truands politiques qui surfent sur cette vague devraient faire très attention car les camerounais dans leur diversité sur ces plans sont un modèle de réussite, qui devrait même s’exporter. Toutes les velléités et les démarches de ces acteurs malsains, tapis dans l’ombre, assoiffés de chaos et ne pouvant pas gagner leur vie dans un système formel, font tout leur possible pour que rien ne change.

Le temps a fini par me donner raison. Tous les conflits et les tensions sur le sol camerounais ne sont qu’orchestrés par les mêmes acteurs pour rester dans l’illégalité et continuer à piller le pays.

Mes pensées vont vers ces millions de camerounais réfugiés dans les pays voisins ; à nos forces de défense et de sécurité, qui payent le prix fort d’une confrontation militaire qui aurait pu être évitée. Au nord-ouest et au sud-Ouest, nous restons solidaires.

Aucune démarche exclusive ne peut être faite dans un pays qui n'a pas commencé sa construction. Nous avons besoin de tous les enfants de cette nation pour cet immense chantier. Je suis décidé à m'impliquer pour une écoute de toutes les couches jusqu’à un triomphe général de toute la république.

Notre économie va mal et le climat des affaires est délétère. Nous avons une très mauvaise côte à l'international et ceci ne favorise pas l'investissement et bloque l'industrialisation du Cameroun. Les investisseurs sont effrayés, découragés quant à l’idée de placer un seul sou au Cameroun.

Nous allons peser de toutes nos forces pour que les terres arabes soient redistribuées et que ceci facilite une agriculture industrielle. Nous allons accompagner les médias et la presse à créer les contenus car nous ne sommes pas compétitifs si nous n’existons pas. Faudra répandre notre culture, notre vision et venter notre terroir. Sans un fort référencement, nous sommes condamnés à subir l’écart qui ne cesse de grandir entre les autres nations digitales et Nous. Nous continuerons à encourager la presse pour qu'elle reste focus au développement et à la politique du Cameroun. Ces avant-gardistes me sont chers. Pour le bien-être de tous, accordons-leur une indépendance totale.

Je suis conscient que des choses restent à faire dans la santé et aussi bien dans la défense.

Nous allons promouvoir l'acquisition du matériel médical afin d'améliorer les plateaux techniques. Les médicaments à mettre à la disposition des citoyens malades devront passer un contrôle indépendant afin de s’assurer de la véracité de leur principe actif et leur traçabilité.

Nos forces de défense et de sécurité recevront de moi un accompagnement d'effort de guerre notable en cette année 2019. Ce Pays m’a tout donné et il est temps de lui renvoyer l’ascenseur. J'apporterai ma contribution pour moderniser les équipements militaires et leur force de frappe afin de porter les dégâts aux ennemis de la liberté au-delà de nos lignes. Cette facture sera prise en charge en partie par moi à la hauteur d'au moins 15% de la facture totale.

Bonne et Heureuse Année 2019.
Vive la République !
Vive le Cameroun !
Que Dieu bénisse le Cameroun !

03janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo