CAMEROUN :: Affaire Bestcam / Viettel Global : Danpullo accusé de recouvrement illicite de plusieurs milliards. :: CAMEROON
CAMEROUN :: Affaire Bestcam / Viettel Global : Danpullo accusé de recouvrement illicite de plusieurs milliards. :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • mardi 18 décembre 2018 11:01:00
  • 1751

CAMEROUN :: Affaire Bestcam / Viettel Global : Danpullo accusé de recouvrement illicite de plusieurs milliards. :: CAMEROON

Deux procédures ont été engagées par son partenaire Viettel Global. Une La citation directe déposée au parquet pour les 26 milliards payés à Danpullo sans rétrocession des impôts dus à l’Etat. Une plainte déposée au Secrétariat d’Etat à la Défense (SED) pour collecte illégale des fonds de l’entreprise dans les agences de Nexttel. Des fonds reversés dans son compte privé à l’entreprise BESTCAM.

PCA, DGA, et Directeurs régionaux au banc des accusés.

Un vaste programme de pillage et de déstabilisation par la partie Camerounaise de la Société Viettel Cameroun donc l’activité principale est la fourniture du réseau en téléphonie mobile au Cameroun qu’elle exploite à travers le nom commercial Nexttel. Il faut dire que depuis son installation au Cameroun, Viettel Global, la maison mère à injecté au Cameroun deux cent dix milliards sous forme d’investissement en capital avec plus de mille emplois directs et des emplois indirects. Il n’en fallait pas plus et le conseil de Viettel dénonce « Baba Danpullo a attendu que tous ces investissements techniques aient été faits pour commencer diverses manœuvres dans l’objectif clair d’ éjecter l’Etat Vietnamien de la Société et d’accaparer tous ses investissements par force, ceci avec l’assistance de plusieurs acteurs parmi lesquels les directeurs régionaux des succursales de la Société Viettel sur toute l’étendue du territoire du Cameroun » Sur le banc des accusés « Bayi Moise, Directeur général adjoint, Baba Danpollo, président du conseil d’administration, les directeurs régionaux adjoints des succursales de la Société Vietell Cameroun SA, la société Bestinver Cameroun SA, et toutes autre personnes impliquées pour coaction d’abus de confiance aggravé et complicité de recel de biens et autres »

Viettel Cameroun au bord de la faillite

Depuis quelque temps en fait, les règles de gestion financière sont totalement violées par les directeurs des succursales, tous de nationalité Camerounaise qui ont chassé leur supérieurs hiérarchiques Vietnamiens. S’en est suivi une gestion financière opaque. On dénonce pèle mêle « C’est ainsi que le 2 octobre 2018, le Directeur adjoint de la succursale du centre et son adjoint ont ouvert le coffre-fort de la Société et ont sorti une somme de 52 079 000 CFA sous instruction de Baba Danpullo sans aucune approbation de la Direction générale »

Bien plus, une note du Directeur général adjoint, datant du 31 octobre 2018, agissant croit on savoir sous le président du conseil d’administration ordonnait « que tous les encaissements en espèces provenant des clients de la société sur l’étendue du territoire soient versé directement dans le compte bancaire de l’entreprise BESTCAM et non Viettel Cameroun » Aussi, entre les mois de septembre et novembre 2018, la somme de 1 332 835 775 CFA a été illégalement reverse dans le compte bancaire de la Société BESTCAM.

Toutes choses qui ont conduit à l’asphyxie financière de Viettel Cameroun qui aujourd’hui se trouve au bord de la faillite.

18déc.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo