Camer.be
CAMEROUN :: Crise anglophone : La Cour d’Appel rejette la demande d’Ayuk Tabe :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE CAMEROUN :: Crise anglophone : La Cour d?Appel rejette la demande d?Ayuk Tabe :: CAMEROON
  • Source : Le Jour
  • vendredi 16 novembre 2018 01:07:00
  • 951

CAMEROUN :: Crise anglophone : La Cour d’Appel rejette la demande d’Ayuk Tabe :: CAMEROON

Le président de l’Etat imaginaire de l’Ambazonie et ses neuf coaccusés n’ont pas été libérés.

La Cour d’Appel du Centre a rejeté ce 15 novembre 2018 la demande d’habeas corpus que les avocats d’Ayuk Tabe ont introduit depuis le mois d’août dernier. Cette juridiction a confirmé la décision rendue le 30 août dernier par le tribunal de grande instance du Mfoundi, qui rejetait cette demande. Cette demande avait été jugée irrecevable par la forme. Ces prévenus sont poursuivis dans le cadre des troubles sociaux qui sévissent dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest depuis octobre 2016.

Rappelons que l’habeas corpus est une procédure qui donne la possibilité à un prévenu de saisir le tribunal lorsqu’il constate que les droits ont été violés lors de son arrestation et sa détention. C’est dans ce cadre que les avocats d’Ayuk Tabe et les neuf autres prévenus ont saisi le tribunal pour dénoncer les conditions qui ont conduit à leur interpellation le 5 janvier dernier au Nigéria. Un grand dispositif sécuritaire composé de plus de 20 gendarmes armés jusqu’aux dents, a été déployé hier pour escorter les prévenus à la Cour d’Appel.

C’est le 1er novembre dernier que les prévenus ont été présentés pour la première fois en public depuis le 25 janvier 2018, date à laquelle ils ont été ramenés au Cameroun par les forces de l’ordre. La décision de la Cour d’Appel a été rendue hier en présence des proches des prévenus. Les avocats d’Ayuk Tabe et ses coaccusés entendent saisir la Cour suprême pour faire interjeter appel après la décision rendue hier.

16nov.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo