Camer.be
Cameroun : le RDPC retire en catimini le nom d’un membre du conseil constitutionnel de son site web :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE Cameroun : le RDPC retire en catimini le nom d?un membre du conseil constitutionnel de son site web :: CAMEROON
  • Camer.be : Yolande Tankeu
  • mercredi 17 octobre 2018 15:51:00
  • 3659

Cameroun : le RDPC retire en catimini le nom d’un membre du conseil constitutionnel de son site web :: CAMEROON

« Vous n'avez pas la compétence des compétences, mais la compétence de vos compétences » dixit prof Maurice KAMTO aux membres du conseil constitutionnel.

Le prof Maurice KAMTO et son conseil composé d'éminents avocats ont réussi hier à montrer au monde entier que le conseil constitutionnel Cameroun est inféodé au RDPC, parti au pouvoir. Tout le monde le savait déjà, mais il fallait le démontrer.

Le Conseil constitutionnel reconnaît que KAMTO a raison mais déclare que KAMTO n'a pas qualité à demander les récusations.

Quelques heures après la dénonciation des conseils du MRC, le nom d’Emmanuel Bonde, membre du bureau politique du RDPC et membre du Conseil constitutionnel du Cameroun a été effacé du site web du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais.

Avant le retrait, le nom de l'ancien ministre figurait bien sur le site en deuxième position juste après celui de Cavaye Yeguie Djibril comme membre du bureau politique du RDPC suivit par celui de Ayang Luc.

Ce que le webmaster du site internet du RDPC a oublié c'est que les données ne disparaissent pas d'un seul clic relatif à la mise à jour d'un site internet. Le fichier effacé demeure dans les backup pendant quelques temps. Nous avons pu le capturer pour vous (Voir photo ci-dessus)

17oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo