Camer.be
Cameroun, Présidentielle 2018: La démonstration de force de Cabral Libii à Douala :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Leandre Ndzié
  • lundi 24 septembre 2018 16:38:00
  • 4311

Cameroun, Présidentielle 2018: La démonstration de force de Cabral Libii à Douala :: CAMEROON

Le leader du mouvement 11 millions de citoyens a tenu un méga meeting ce dimanche au stade Cicam, Douala, Cameroun comme prévu.

S'il y'a un meeting qui va faire parler ces prochains jours, c'est bien celui que vient de tenir Cabral Libii et son mouvement 11 millions de citoyens à Douala au stade cicam. Ce meeting qui avait été interdit par le sous préfet puis reautorisé par ce même sous préfet sur ordre du Ministre de l'administration territoriale a tenu toutes ses promesses et est même allé au delà des attentes de ses initiateurs.

Arrivé au Cameroun la veille de retour de sa tournée à l'étranger, Cabral et ses lieutenants ont tout d'abord été a edea pour lancer les hostilités . Et c'est en grand nombre que les populations de cette ville sont sorties certaines pour découvrir ce jeune candidat a la présidentielle et d'autres pour affirmer leur soutien au mouvement 11 millions et a son leader. Même la pluie qui s'est abattue sur la ville n'a pas empêché à Cabral de communier avec le peuple d'Edea et de faire passer son message.

Après edea, le cortège du candidat Cabral a pris la route de Douala pour le méga meeting du stade Cicam. et pour un méga meeting, s'en était un. Le stade était noir de monde , les camerounais de tout âge ont rallié ce coin se la ville pour réaffirmer selon eux leur volonté de faire changer les choses en confiant la gestion de la chose publique a la jeunesse représentée ici par Cabral.

Le professeur Nkou Mvondo, président du parti Univers ,le parti qui a investi Cabral pour cette présidentielle a martelé à haute voix au cours de ce meeting qu'il était temps que la jeunesse prenne son destin en main en votant massivement pour Cabral dont le bulletin de vote a été présenté à la foule immense.

Cameroun: ''Cabral ou rien'' 

On pouvait lire dans cette marrée humaine quelques slogans fort évocateurs tels que ''Cabral ou rien'' , mieux encore : '' Cabral nous le soutenons sans conditions ni Tchoko'' un peu pour renseigner sur le caractère volontaire et bénévole de cette mobilisation derrière Cabral libii.

Si le leader du mouvement 11 millions de citoyens s'est présenté comme étant le candidat de la jeunesse, il a lors de son allocution de circonstance déclaré qu'après son élection, il n'y aura pas de chasse aux sorcières contre les ''vieux'' pontes du régime actuel car il n'en aura pas le temps parce que très occupé par les problèmes réels du Cameroun.

L'autre curiosité de ce meeting est que vers la fin de celui ci, alors qu'on s'attendait a ce que les militants réclament leurs perdiemes de présence, ils se sont plutôt mis a cotiser un peu comme pour se distinguer des autres partis politiques et concrétiser leur volonté de voir leur jeune compatriote Cabral Libii accéder à la plus haute fonction de l'Etat.

Le meeting de ce dimanche 23 septembre restera à coup sur dans les annales de la politique camerounaise comme l'un des plus couru d'un parti de l'opposition depuis 1992. Il ne reste plus qu'à savoir si tout ce monde qu'à pu réunir Cabral libii et son mouvement 11 millions possède des cartes d'électeurs pour essayer de façon concrète de rendre possible leur rêve.

24sept.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo