Camer.be
CAMEROUN :: Montée en puissance d’Ongola Fablab de l’Agence universitaire de la Francophonie de Yaoundé :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • dimanche 09 septembre 2018 10:35:00
  • 879

CAMEROUN :: Montée en puissance d’Ongola Fablab de l’Agence universitaire de la Francophonie de Yaoundé :: CAMEROON

Les 32 apprenants de la 2ème édition de « Vacances utiles » sont arrivés en fin de séjour le 31 aout dernier. Pendant plus d’un mois, ces derniers se sont familiarisés à la conception et à la fabrication numérique de plusieurs objets, par le truchement de 10 ateliers scindés en deux sessions.

Voici ce qui a effectivement été enseigné aux 32 adhérents des Vacances utiles à Ongola Fablab du campus numérique francophone (Cnf) de l’Agence universitaire de la francophonie (Auf), sise au quartier Ngoa-Ekellé à Yaoundé. C’est au siège du Bureau Afrique centrale et Grands Lacs (Bacgl) de l’Auf.

Apprendre à réaliser des objets intelligents (robots, voitures connectées, drones) ; écrire un programme simple permettant de commander un robot, et imaginer puis monter par soi-même, un robot autonome. Fabriquer un objet de son choix à partir d’une découpeuse laser ; fabriquer son propre ordinateur de A à Z. Apprendre le codage. Utiliser des cartes pour apprendre la programmation informatique. Créer une application Androïd.

Ont aussi fait partie de l’apprentissage pour cette 2ème édition de Vacances utiles d’Ongola Fablab de l’Auf, la modélisation et l’animation en 3D (utilisation du logiciel Blender pour créer des personnages ainsi que des dessins animés). Personnaliser tasses, plats et t-shirts.

Occasion a donc été pour Marius Tchakounang le Fabmanager d’Ongola Fablab de l’Auf, d’indiquer que la 2ème édition des Vacances utiles d’Ongola Fablab, s’est voulue plus rigoureuse. D’où selon lui, le nombre d’adhérents restreint, par rapport à l’édition 2017. « Cette édition plus pratique, met l’accent sur l’artisanat numérique, permettant aux apprenants, de passer des idées aux prototypes », a-t-il précisé à l’adresse des journalistes.

A toutes fins utiles, Ongola Fablab, est un projet né du partenariat Auf / Fondation Orange Cameroun dont le représentant a déclaré qu’il est pour le moment question, « de sensibiliser les jeunes, les habituer au numérique, et les projets vont venir plus tard ».

Vivement qu’afin d’éviter des vacances oisives et débauchées à leur progéniture, parents et tuteurs, se tournent vers Ongola Fablab qui, reçoit tous (selon les places disponibles), à condition d’avoir au moins 10 ans. C’est ainsi que ces derniers, seraient par exemple à mesure de personnaliser leur t-shirt, comme sait déjà le faire, Emilie Ze, élève d’un collège de Yaoundé.

09sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo